Isolation maison paille

Si on a souvent tendance à l’oublier, la paille peut tout à fait être utilisée comme isolant. L’isolation à la paille permet d’ailleurs d’isoler sa maison à moindre coût, en parfait respect de l’environnement. Cependant, il peut être utile de bien se renseigner sur cet isolant avant d’isoler à la paille. Et pour cause, la paille a certaines limites qu’il est bon de connaître avant la pose. L’isolation.fr vous en dit plus !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Présentation de l’isolation à la paille

On ne le sait pas toujours, mais la paille est un isolant naturel, à l’instar du liège isolant, par exemple. Ainsi, si on la voit plus souvent dans les fermes que dans les murs de notre maison, la paille peut tout à fait isoler des murs dans son état naturel.

L’isolant à la paille est disponible en plusieurs conditionnements :

  • En vrac : pour réaliser des bétons isolants (la paille est directement utilisée dans le mélange du béton).
  • En bloc : pour remplir un mur en ossature, bois.
  • En bottes : pour isoler un mur ou dans le cadre d’une isolation par l’extérieur.

La paille est réputée comme un isolant très écologique, puisqu’il s’agit d’un matériau très répandu et que sa production ne pollue pas. Ainsi, on retrouve une isolation à la paille dans de nombreuses maisons écologiques, par exemple lors de l’isolation d’une maison à ossature bois.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation de vos travaux d’isolation écologique)

Les caractéristiques de l’isolation à la paille

Si, à première vue, l’isolation à la paille semble très attractive, il est important de bien étudier cet isolant avant de le choisir. Et pour cause, isoler sa maison à la paille garde certaines limites qu’il est bon de connaître.

Examinons ensemble les caractéristiques de l’isolant paille :

Pourquoi isoler à la paille ?

Pour commencer, listons les avantages de l’isolation à la paille :

  • Une isolation écologique : la paille a un bilan en énergie grise extrêmement bas. Il s’agit ainsi d’un isolant très écologique, parfaitement recyclable et très facile à produire.
  • Un prix accessible : la paille est également un isolant très peu coûteux. C’est d’autant plus vrai pour la paille en vrac ou en bottes, pratiquement gratuites (voire plus bas pour en savoir plus sur le coût d’une isolation à la paille).
  • De bonnes performances phoniques : en quantité suffisante, la paille offre une bonne isolation acoustique.

Des professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement votre chantier >>

Les limites de l’isolation à la paille

Malgré tout, il faut garder en tête que la paille a certains défauts pour l’isolation d’une maison :

  • Un matériau inflammable : n’importe qui sait que la paille s’enflamme facilement. Il faut donc l’accompagner d’un parement protecteur, et l’utiliser de manière limitée.
  • Un matériau sensible à l’eau : autre défaut, la paille réagit très mal à l’humidité. Il faudra donc à tout prix la protéger des intempéries.
  • Une isolation thermique moyenne : dernier défaut important, la paille garde un pouvoir isolant moyen, avec un coefficient de conductivité thermique situé entre 0,050 et 0,075 W/mK. Elle sera nettement moins efficace qu’une isolation à la laine de verre, par exemple. Il ne faut donc pas la considérer comme une solution miracle.

Pour ces raisons, l’isolation à la paille ne peut pas être utilisée dans n’importe quelles conditions. Voilà pourquoi il peut être bon de lui préférer d’autres types d’isolants écologiques, à l’instar de la laine de chanvre, que nous vous avons déjà présenté sur ce site.

En neuf, l’isolation à la paille reste cependant possible, en gardant en tête qu’il faudra consacrer suffisamment d’espace à la paille pour qu’elle offre une isolation thermique convenable. C’est souvent une chose impossible en rénovation, car la paille nécessite un espace trop large pour de l’existant.

Le prix d’une isolation à la paille

Nous le disions plus haut, le coût d’une isolation à la paille reste extrêmement compétitif. Ainsi, si vous optez pour de la paille en bottes ou en vrac, cet isolant pourra être pratiquement gratuit. Il vous suffira de vous tourner vers un fournisseur local.

Une isolation à la paille en bloc sera quant à elle nettement plus coûteuse, puisque vous aurez ici affaire à un matériau spécifiquement conçu pour l’isolation de la maison. Il faudra ainsi compter aux alentours de 35€ le mètre carré pour une isolation à la paille en bloc.

Nous parlons ici uniquement du coût de l’isolant. Pour isoler une maison à la paille, il faudra également prendre en compte le prix du parement inflammable, ainsi que des solutions indispensables pour protéger l’isolant de l’humidité.

N’hésitez pas à demander des devis d’isolation à la paille gratuits en passant par notre formulaire de demande. Ce sera un excellent moyen de connaître un tarif complet pour votre chantier.(Accédez directement à notre formulaire de demandes de devis gratuits en cliquant ici)

Pour comparer l’isolation à la paille à d’autres solutions, n’hésitez pas à consulter notre comparatif en cliquant sur ce texte. Comme toujours, l’isolation.fr vous dit tout ce qu’il y a à savoir pour isoler une maison dans les règles de l’art !

Vidéo : Isolation avec de la paille

1 réponse
  1. Gaston Parizeau
    Gaston Parizeau dit :

    Je ne savais pas que c’est possible d’isoler une maison avec de la paille, comme l’article l’explique. Je suis bien content d’apprendre qu’il existe cette méthode qui est moins chère. C’est un moment pour moi d’apprendre ces genres de choses, car je vais bientôt commencer à faire des plans pour bâtir une maison.

Les commentaires sont fermés.