Vermiculite et isolation

La vermiculite est un élément qui favorise la fabrication de substrats d’un toit végétabilisé. Doté d’une propriété isolante, il figure aussi parmi les matériaux que l’on utilise pour améliorer la performance énergétique d’une maison. Mais qu’est-ce que la vermiculite ? Qu’en est-il de son usage et de son prix ? Ce guide vous dévoile toutes les informations sur ce type d’isolant.

Comparez dès maintenant des devis gratuits pour votre projet d’isolation

Qu’est-ce que la vermiculite ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de s’informer sur les caractéristiques de la vermiculite.

La description de la vermiculite

La vermiculite est un minéral naturel qui s’apparente aux micas. De couleur gris-brun, elle est composée de plusieurs couches de fines lamelles.

Sous l’action d’une forte chaleur (une température comprise entre 800 et 1 000 °C), les feuillets augmentent de volume et se transforment en granulés. Pourvus d’un pouvoir isolant, ces éléments sont utilisés pour lutter contre les ponts thermiques.

Les propriétés de la vermiculite

D’une manière générale, la vermiculite présente toute une multitude d’avantages :

  • Elle est efficace : avec une conductivité thermique comprise entre 0,06 et 0,08 W/m.K, elle offre un résultat satisfaisant en matière d’isolation thermique. En revanche, ce minéral est idéal pour atténuer les bruits d’impact.
  • Elle est ultra-légère : en dépit de son exfoliation, elle maintient son poids initial. Avec une densité de 60 à 120 kg/m3, ce matériau est moins consistant qu’une perlite. De ce fait, il ne risque pas de créer une surcharge sur un support relativement fragile.
  • Elle est durable : grâce à sa propriété ignifuge, la vermiculite peut être utilisée pour concevoir un pare-feu. De plus, elle est à la fois imputrescible et inaltérable. En effet, ce minéral résiste aux attaques d’insectes et de rongeurs.
  • Elle est saine : comparée à la laine de verre, la vermiculite ne provoque ni de réaction allergique ni de fumée toxique en cas d’incendie. Contrairement aux idées reçues, elle ne contient pas systématiquement de l’amiante. Il faut savoir que ce sont les minéraux qui ont été extraits sur le site de Libby, dans le Montana aux États-Unis, qui sont concernés par ce problème.

Il ne faut pas oublier que la vermiculite a aussi ses limites. Sachez que ce matériau est moins performant que la laine de verre. Pour cette dernière, une épaisseur de 140 mm est largement suffisante pour obtenir une résistance thermique optimale.

Obtenez votre devis gratuit d’isolation

Quelles applications pour l’isolation en vermiculite ?

Qu’il s’agisse d’un logement neuf ou ancien, la vermiculite fait partie des isolants naturels à privilégier pour isoler les zones difficiles d’accès.

L’isolation de la toiture

La vermiculite est principalement utilisée pour l’isolation de la toiture par l’intérieur, notamment les combles perdus, l’espace entre les solives et le sous-plafond.

Pour l’application de la vermiculite sur la toiture, les artisans optent généralement pour la méthode de soufflage. Cette technique consiste à répandre une couche homogène de produits isolants sur la zone à traiter. L’opération semble simple, mais sachez qu’elle requiert une attention particulière. En effet, il est nécessaire de :

  • Couvrir toute la surface afin de limiter la déperdition énergétique dans les parois de la toiture.
  • Respecter une épaisseur de 210 mm lors de la pose de la vermiculite afin d’atteindre une résistance thermique conforme aux normes.

L’isolation des planchers

L’application de la vermiculite est une excellente option pour isoler un plancher ancien. Contrairement aux autres types d’isolants, elle est réputée pour son poids plume. En effet, ce matériau est 3 fois plus léger qu’un revêtement classique.

Pour créer un sol isolant, vous pouvez opter pour l’une des méthodes suivantes :

  • Aménager un béton allégé : afin de mettre en œuvre 1 m3 de béton, vous devez prévoir au minimum 15 sacs de vermiculites en vrac, 300 kg de ciment ainsi que 450 litres d’eau. En plus de réduire les ponts thermiques, ce revêtement permet de rénover un plancher en bois tout en améliorant son isolation phonique et sa résistance au feu.
  • Poser la vermiculite en vrac sur des planchers en bois : pour cette technique, il est fortement recommandé de poser un pare-vapeur avant de souffler des vermiculites en vrac entre les lambourdes en bois. Vous pouvez utiliser un râteau afin de répartir de manière uniforme tous les isolants, puis d’installer des panneaux en bois pour les travaux de finition.

La vermiculite est un isolant polyvalent. En effet, elle est idéale pour traiter une infiltration d’air tout en améliorant l’isolation phonique d’une maison.

Recevez gratuitement un devis d’isolation pour votre maison

Vermiculite : quel prix ?

Si vous voulez opter pour la vermiculite pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement, sachez que le prix du matériau est un critère qu’il faut prendre en considération afin d’éviter toute surprise lors du paiement de la facture.

Le tarif de la vermiculite

La vermiculite fait partie des isolants naturels au prix compétitif. Généralement, un sac de vermiculite (100 litres) est vendu entre 15 € et 20 €. La plupart des produits disponibles auprès des magasins spécialisés se présentent sous forme d’isolants en vrac.

Mais certains produits sont associés avec des perlites, un isolant qui présente quasiment les mêmes spécificités que la vermiculite. Pour cette gamme de produits, vous devez prévoir un budget plus conséquent. Il faut savoir que la perlite se négocie à partir de 190 € par m3.

Le coût de pose de la vermiculite

Pour estimer votre budget, il est nécessaire d’inclure le coût de la main-d’œuvre pour la pose de la vermiculite. En vous adressant à un professionnel, vous bénéficierez d’une opération plus fiable. De plus, vous serez à l’abri des dépenses en sus telles que le coût de location d’une souffleuse.

En règle générale, les entreprises spécialisées dans les travaux d’isolation proposent un tarif entre 30 € et 50 € pour la pose par soufflage de la vermiculite. Ce prix reste le même qu’il s’agisse de l’isolation de la toiture ou des planchers.

En remplissant le formulaire qui se trouve en bas de page, vous pouvez obtenir des devis gratuits auprès des professionnels de votre région.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *