Prix d'un mur anti-bruit végétal

Que cela soit en intérieur qu’en extérieur, le mur végétal connaît un franc succès auprès des particuliers. Au-delà de son aspect esthétique, il permet aussi d’atténuer les nuisances sonores. Que faire alors pour créer un mur végétal anti-bruit ? Quelles plantes choisir pour la composition des panneaux de végétaux ? Qu’en est-il du coût total d’un mur anti-bruit végétal ? Ce guide vous dévoile les avantages, l’utilisation et le prix d’un mur anti-bruit végétal.

Demandez maintenant des devis pour l’installation d’un mur végétal

Mur anti-bruit végétalisé : quels avantages ?

Le mur végétal est généralement utilisé à des fins décoratives. En effet, il permet de masquer les petites imperfections sur votre façade. Or, en plus de l’amélioration de l’aspect esthétique du support, cette installation est également idéale pour lutter contre la pollution sonore.

L’absorption des bruits

Si votre maison est implantée à proximité d’une rue passante, l’installation d’un mur végétal est une excellente option pour atténuer les bruits de circulation. Présenté sous forme de plaques, le substrat absorbe les bruits.

En quelque sorte, un mur anti-bruit végétal assure les fonctions des isolants traditionnels tels que la laine de verre ou la plaque de mousse de polyuréthane. On estime qu’un mur anti-bruit végétalisé permet de diminuer de 5 dB le bruit entrant.

L’amélioration du confort acoustique

Installés sur la façade extérieure, les végétaux couvrent tout le mur. Jouant le rôle de « couverture » ou de « seconde peau », ils permettent de limiter la réverbération des bruits et de créer des sons plus apaisants :

  • En extérieur, le mur anti-bruit végétal permet de transformer les bruits assourdissants de la circulation en un murmure de feuillages.
  • Quant à l’intérieur, les cloisons végétalisées offrent un cadre plus calme et paisible.

Comparez plusieurs devis gratuits pour l’installation d’un mur végétal

Comment créer un mur végétal anti-bruit ?

Contrairement aux idées reçues, l’installation d’un mur anti-bruit végétal est simple à réaliser. Cependant, les techniques à adopter sont différentes selon l’emplacement de l’espace à exploiter.

L’aménagement d’un mur végétal intérieur

Si vous envisagez d’installer un mur végétal anti-bruit dans votre intérieur, il est essentiel de respecter quelques règles de base :

  • Avant de choisir une espèce végétale, renseignez-vous sur la température et le taux d’humidité dans la pièce.
  • Misez sur un emplacement exposé au soleil afin d’assurer le développement des plantes.
  • Prévoyez des travaux pour l’arrivée et l’évacuation d’eau.

Quelles que soient les dimensions de la surface à végétaliser, sachez qu’il est indispensable d’installer une armature métallique couverte d’un isolant de faible épaisseur. Ce support permet d’accueillir le récipient rempli de substrats.

Pour un usage en intérieur, il faut savoir qu’un mur anti-bruit végétal convient pour cloisonner deux pièces.

L’installation d’un mur végétal en extérieur

Pour créer un mur végétal anti-bruit sur une façade extérieure, il est nécessaire de choisir les plantes en fonction de l’emplacement du mur. Il est important de prendre en considération certains éléments tels que :

  • L’explosion au soleil et au vent,
  • La température ambiante,
  • Le taux d’humidité.

Qu’il s’agisse de créer un mur végétal anti-bruit en intérieur ou en extérieur, prévoyez au minimum 25 plantes par mètre carré. Pour ce qui est du support, privilégiez une clôture en fibres naturelles pour accueillir des plantes grimpantes. Vous pouvez aussi orienter votre choix vers un écran plus dense afin de favoriser l’isolation phonique du mur.

Devis 100 % gratuit pour l’installation d’un mur végétal

Quelles plantes choisir pour concevoir un mur anti-bruit végétalisé ?

Toute une panoplie de choix s’offre à vous pour constituer vos panneaux de végétaux. Ci-après quelques types de plantes qui sont utilisés couramment pour créer un mur anti-bruit végétal.

Les plantes dépolluantes

Comme son nom l’indique, les plantes dépolluantes permettent d’assainir l’environnement intérieur. En d’autres termes, elles captent les substances chimiques qui sont présentes dans l’air :

  • Pour humidifier l’air, il est intéressant de privilégier les plantes dépolluantes telles que le gerbera, le dieffenbachia ou le pothos.
  • L’anthurium, le ficus et le lierre sont, de leur côté, idéal pour purifier l’air dans la cuisine.
  • Quant aux pièces à vivre, misez pour le kentia, le philodendron scandens ou l’aglaonéma pour lutter contre l’exposition de formaldéhyde, un des éléments cancérigènes que l’on retrouve dans les cigarettes.

Les plantes retombantes

Les plantes retombantes sont idéales pour sublimer votre décoration d’intérieur. Placées dans une corbeille, elles trouveront leur place dans la salle de séjour, dans les chambres, et même à proximité de la véranda.

Que cela soit en intérieur ou en extérieur, vous disposez d’une grande variété de choix de plantes pour insonoriser une pièce :

  • La peperomia retombant est à privilégier pour les endroits lumineux.
  • Le lierre, l’une des espèces végétales les plus faciles à planter, quant à lui, se développe dans un emplacement frais et légèrement humide.
  • Le sedum burrito, de son côté, est plus épanoui dans un emplacement ensoleillé.

Vos devis gratuits d’installation de mur végétal

Quel est le prix d’un mur végétal anti-bruit ?

L’installation d’un mur végétalisé implique quelques travaux en amont. Ce qui fait que plusieurs artisans doivent intervenir sur le chantier pour concrétiser votre projet. Dans cette partie, vous allez découvrir quelques prix estimatifs de la création d’un mur végétal anti-bruit.

Le coût d’un mur végétal anti-bruit en intérieur

Pour estimer le prix d’un mur végétal anti-bruit, il est primordial de comptabiliser plusieurs postes de dépenses :

  • La construction du mur : le tarif moyen est compris entre 150 € et 350 € par mètre linéaire, selon le type de matériau (béton, brique et parpaing).
  • La composition des végétaux : comptez entre 1 300 € et 1 500 € par m² pour la pose des panneaux végétaux. Sachez qu’une grande partie de ce budget est affectée à l’aménagement du système d’irrigation.

Le tarif d’un mur anti-bruit végétalisé en extérieur

En extérieur, le coût au mètre carré d’un mur anti-bruit végétalisé est dégressif :

  • Pour créer un mur végétalisé entre 1 à 20 m², vous débourserez en moyenne entre 700 € et 800 € par m².
  • Pour une surface supérieure à 60 m², le coût au mètre carré oscille entre 500 € et 950 €.

Il faut savoir que plusieurs paramètres comme le choix des accessoires, le taux horaire du paysagiste ou encore les espèces végétales se répercutent sur le prix d’un mur anti-bruit végétal. De ce fait, il est intéressant de demander des devis afin d’obtenir un tarif plus compétitif.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *