Conseils d'isolation de plafond

Que vous habitiez un appartement ou une maison, isoler un plafond est nécessaire pour améliorer les performances thermiques d’un logement. Cela comprend l’isolation du plafond de garage, de cave et des combles. L’isolation phonique de plafond est également indispensable pour les pièces situées entre deux étages. Différentes solutions existent pour cela, comme la plaque d’isolation plafond ou la dalle isolante de plafond.

Exigez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Pourquoi réaliser l’isolation de plafond ?

Une bonne isolation thermique et phonique d’un plafond offre de nombreux avantages. Avant tout, elle permet de réduire sa consommation et de faire des économies. Un plafond correctement isolé contribue à préserver la chaleur en formant une barrière contre le froid. Certes, la température de votre maison reste agréable aussi bien en été qu’en hiver. Ainsi, vous n’aurez plus à augmenter constamment le chauffage à cause du froid. Cela engendre des économies considérables sur votre facture.

En outre, en contribuant à améliorer la performance énergétique, l’isolation thermique d’un plafond réduit l’impact environnemental de votre logement. En consommant moins d’énergie, vous limitez le rejet de CO2, un des premiers responsables du réchauffement climatique. Par ailleurs, isoler un plafond permet de gagner en confort thermique et acoustique. L’isolation phonique permet de limiter de manière considérable les bruits et les nuisances sonores. Que ce soient les bruits de la rue ou du voisinage, une bonne isolation phonique vous épargne d’éventuelles querelles, notamment si vous vivez en copropriété. Enfin, l’isolation de plafond réduit les risques d’humidité qui peut occasionner certaines allergies, de l’asthme ou des problèmes respiratoires.

100 % gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Quelles solutions pour une isolation de plafond ?

Différentes techniques peuvent être adoptées pour isoler un plafond.

La pose d’un faux plafond

Cette solution réduit l’espace sous plafond. Elle consiste à mettre en place une ossature métallique et d’insérer l’isolant entre le plafond et les plaques de plâtre ou des lambris en PVC ou en bois. Cette méthode a l’avantage de pouvoir camoufler les canalisations ou un réseau de câbles électriques, par exemple pour intégrer des éclairages. En limitant la hauteur sous plafond, vous limiterez aussi le volume à chauffer. La pose de faux plafond va dépendre de l’isolant choisi. Pour cette technique, il est conseillé de recourir à un professionnel en raison de sa complexité.

La pose d’une dalle isolante pour plafond

Une autre solution consiste à mettre en place une dalle isolante pour plafond. Cette dernière a été spécialement conçue pour renforcer l’isolation thermique des plafonds. Emboîtable et souvent fabriquée en polystyrène expansé, la dalle isolante est facile à poser et s’adapte à tout support. Ce dernier doit, cela dit, être sec, propre et rigide. En outre, les dalles de plafonds constituent une solution pratique et économique pour réaliser des plafonds modulaires.

La pose d’un plafond tendu ou collé

Cette technique d’isolation de plafond permet également de réduire la hauteur sous plafond. Sa pose est plus simple que l’installation d’un faux plafond. Elle séduit pour son esthétisme, puisqu’elle permet de nombreuses combinaisons, couleurs et différents designs. Cette solution consiste à mettre en place une toile thermoplastique étirable en PVC qu’on appelle Velum. Il est aussi possible d’utiliser d’autres matières telles que le polyester enduit. L’isolant est posé directement sur une dalle brute.

Obtenez plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Quel est le prix d’une isolation de plafond ?

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple du prix d’isolation de plafond en fonction de l’isolant et de la technique utilisée :

Type d’isolant Prix
Isolants synthétiques Entre 10 et 20 euros/m²
Isolants végétaux Entre 15 et 30 euros/m²
Isolants minéraux Entre 3 et 10 euros/m²
Technique d’isolation Prix
Plafond tendu Entre 40 et 90 euros
Faux plafond Entre 20 et 80 euros
Dalles isolantes Entre 35 et 50 euros

Le prix de l’isolation d’un plafond peut varier en fonction de plusieurs facteurs dont :

  • Le type de pose et sa complexité,
  • La surface à isoler,
  • L’isolant choisi,
  • La main-d’œuvre.

Si vous faites appel à un professionnel, il est conseillé de demander un devis pour avoir une idée précise du budget à prévoir.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.