Techniques d'isolation de plafond par l'intérieur

L’isolation du plafond par l’intérieur est une technique de pose très utilisée par les professionnels. Tant que c’est possible, il est toujours conseillé de faire réaliser cette opération par des professionnels. Les étapes à faire sont relativement faciles, mais il faut beaucoup de précision, de rigueur et un peu d’instinct. Néanmoins, vous pouvez tout apprendre en commençant avec cet article.

Exigez des devis pour vos travaux d’isolation

L’isolation du plafond par l’intérieur en bref

L’isolation thermique d’un plafond sert à ajouter une ou des couches d’isolants pour améliorer l’isolation de toute la maison. Avec 30 % de déperditions de chaleur passant par le plafond, c’est tout simplement une obligation. Il y a deux techniques de pose pour l’isolation thermique du plafond : pose depuis l’extérieur et pose depuis l’intérieur. Vous l’aurez compris, il s’agit donc du plafond de combles aménageables.

L’isolation thermique du plafond par l’intérieur a l’avantage d’être moins coûteuse. Elle occasionne moins de travaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous pouvez le faire vous-même. Il implique, par contre, un choix judicieux des matériaux isolants à utiliser.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Quel isolant pour isoler un plafond par l’intérieur ?

Le choix de l’isolant dépend de vos réels besoins. Il faut également prendre en compte l’environnement du plafond. Pour un environnement humide par exemple, il n’est pas conseillé d’opter pour les isolants naturels. Ces derniers ont tendance à pourrir très vite. Il est utile de vous faire conseiller par un spécialiste pour faire le choix le plus adapté à votre plafond.

Les isolants naturels à votre disposition

Il s’agit d’isolants qui sont vendus sous forme de rouleaux, de panneaux rigides ou en vrac. Dans cette catégorie, vous avez les laines de bois, les laines de chanvre ou encore les laines de lin. Vous pouvez également compter parmi eux les laines de mouton et les ouates de cellulose.

Les isolants d’origine minérale

Il en existe deux types seulement : la laine de roche et la laine de verre. Ce sont des isolants qui ont beaucoup d’atouts. Ils sont résistants à l’humidité, entre autres.

Les isolants synthétiques

Ce sont des isolants très performants en isolation thermique du plafond par l’intérieur. Ils résistent également à l’humidité. Leur plus grand défaut est de dégager des émanations toxiques en cas d’incendie. Vous avez ici tout ce qui est polystyrène extrudé/expansé et polyuréthane.

100 % gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Les étapes à suivre pour isoler un plafond par l’intérieur

Pour isoler un plafond par l’intérieur, il y a plusieurs étapes à suivre. Elles sont assez faciles, d’autant plus que vous devez avoir assez de hauteur sous votre plafond pour faire toutes les manipulations. Ici, il s’agit du plafond incliné d’un grenier ou de combles aménageables, une isolation de plafond avec charpente apparente. Vous devez donc avoir accès à l’ensemble de l’ossature assez facilement.

Il est utile de remarquer que vous ne pouvez pas travailler sur une charpente en mauvais état. Dans le cas contraire, vous pouvez commencer les différentes étapes suivantes :

  • Mettre en place des suspentes de renfort : les suspentes serviront à supporter le poids de l’isolant. Il existe différents types de suspentes qui s’adaptent à différentes techniques de pose. Le principe est de les fixer de façon à ce qu’elles fassent un angle droit avec les chevrons de la charpente. Vous devez en placer tous les 60 cm environ.
  • Remplissez les espaces entre les chevrons avec l’isolant que vous avez choisi. Il se pourrait que vous ayez à les découper pour que les dimensions correspondent.
  • Mettez en place la membrane d’étanchéité ou pare-vapeur. Cette membrane se pose facilement à l’aide d’une agrafeuse.
  • Pour la finition, vous pouvez choisir la mise en place de plaques de plâtre à l’aide de rails métalliques. Il est également possible de faire simple avec des lattes en bois comme ossature. Vous pouvez peindre le placo et lui apporter la finition de votre choix.

Même si tout cela semble facile, il est toujours conseillé de confier les travaux à un professionnel pour un travail de qualité et dans les normes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *