Isolation grenier.

L’isolation d’un grenier va vous permettre de mieux préserver la chaleur dans votre maison, ou au contraire d’éviter que la fraîcheur ne s’enfuie durant l’été. Quoi qu’il est soit, il est important de bien isoler son grenier si on souhaite faire des économies d’énergie et améliorer le confort thermique de sa maison. Aujourd’hui, point sur l’isolation d’un plancher de grenier. Comment faire ? Quel isolant utiliser ? Quelle épaisseur d’isolant ? L’isolation.fr vous dit tout.

.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Pourquoi isoler son grenier ?

Jusqu’à 30% des déperditions thermiques vont s’effectuer par le toit d’une maison. De ce fait, l’isolation d’une toiture est primordiale si vous souhaitez être assuré d’une maison bien isolée.

En cas de grenier non habitable, l’idéal est de s’occuper directement de l’isolation du plancher du grenier, plutôt que de la toiture. En effet, cette solution est bien moins coûteuse que l’isolation de combles habitables.

La meilleure manière d’isoler le plancher d’un grenier

À partir du moment où vos combles ne sont pas habitables, l’isolation de votre grenier sera simple : il vous suffira en effet d’appliquer une couche isolante sous le plancher de votre grenier.

Pour une isolation optimale, on placera une couche isolante entre les poutres du grenier, doublée d’une seconde couche d’isolant entre les poutres et le plancher du grenier.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation de combles)

Il ne faudra pas oublier de placer un pare-vapeur juste avant la première couche d’isolant, pour s’assurer que votre isolant ne se tasse pas.

Quel isolant choisir pour l’isolation du plancher du grenier ?

Il existe un grand nombre d’isolants différents qui pourront faire l’affaire pour garantir l’isolation de votre grenier. Étudions les principaux isolants utilisés dans les combles :

Les laines minérales

Les laines minérales, type laine de roche, sont parmi les plus utilisées pour l’isolation de grenier. Elles offrent en effet une excellente isolation, pour un prix abordable.

Attention cependant : les laines minérales nécessitent le port de gants de protection et de masques, car elles sont irritantes.

Des professionnels de l’isolation de votre région chiffrent gratuitement vos travaux

Les laines végétales et animales

Les laines végétales et animales, type laine de mouton, seront une alternative très sensée aux laines minérales. Elles offrent en effet des caractéristiques similaires à ces dernières.

Un peu plus coûteuses, elles ont l’avantage d’être plus respectueuses de la nature et non irritantes.

Les isolants synthétiques

Enfin, il vous reste la solution des isolants synthétiques, comme le polystyrène expansé. Ces derniers offrent également de bonnes performances, mais au détriment de leur bilan en énergie grise. Les isolants synthétiques sont en effet plus polluants que les laines végétales.

Quel isolant de grenier éviter à tout prix ?

Pour l’isolation d’un plancher de grenier, nous vous recommandons de ne pas lésiner sur l’épaisseur de l’isolant (voir partie suivante). Voilà pourquoi nous vous conseillons d’éviter au maximum les isolants minces.

Ces isolants sont non seulement peu performants, mais aussi peu utiles dans un grenier. En effet, à partir du moment où votre grenier n’est pas habitable, mieux vaut profiter de son espace pour placer une large épaisseur d’isolant.

N’oubliez pas qu’un petit investissement supplémentaire dans une épaisseur d’isolant vous permettra de faire des économies d’énergie à long terme.(Obtenez des devis gratuits de spécialistes de votre région pour vos travaux d’isolation)

Quelle épaisseur d’isolant pour un grenier ?

Vous vous demandez quelle épaisseur est nécessaire pour isoler un grenier ? Comme toujours en termes d’isolation, il n’y a pas une seule réponse exacte !

En effet, l’épaisseur d’isolant de grenier nécessaire dépendra :

  • Du type d’isolant utilisé
  • De l’espace disponible pour placer l’isolant
  • De vos exigences en termes d’isolation de grenier

Pour des isolants « classiques » comme la laine de roche ou la laine de verre, on recommande de placer entre 8 et 15 centimètres d’épaisseur en moyenne. Pour de la ouate de cellulose, ce sera entre 10 et 18 centimètres.

Gardez cependant en tête que plus votre isolant sera épais, et meilleure sera votre isolation. N’hésitez donc pas à placer une surépaisseur d’isolant si vous avez suffisamment d’espace dans votre grenier, car cela ne nuira jamais à votre isolation.

Pour info, dans certains pays, la norme est de mettre 20 centimètres de laine minérale, quelles que soient les circonstances !

Vous souhaitez en savoir plus sur le prix d’isolation des combles ? Dans ce cas, n’hésitez pas à découvrir cet article qui lui est dédié !

Vidéo : Isolation des murs du grenier

1 réponse
  1. clarice ledoux
    clarice ledoux dit :

    Ce sont des bonnes informations sur l’isolation. Avoir une maison bien isolée est tellement important si on veut être confortable chez soi. Je ne savais pas que les isolants synthétiques étaient en général plus polluants que les laines végétales. Merci de ce partage !

Les commentaires sont fermés.