Isolation des combles aménagés

Isoler les combles est indispensable si vous ne souhaitez pas dépenser des sommes astronomiques pour chauffer votre maison. En effet, jusqu’à 30% des déperditions énergiques d’une maison s’effectuent par le toit. Dès lors, isoler les combles d’une maison permet d’économiser autant d’énergie… et donc d’argent ! Par ailleurs, l’isolation de combles aménagés est indispensable pour que vos combles soient agréables à vivre. L’isolation.fr vous donne la meilleure méthode pour isoler ses combles !

.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Comment isoler des combles ?

Voici une méthode étape par étape pour l’isolation de combles aménagés. Notez néanmoins qu’isoler ses combles nécessite un minimum de savoir-faire, sans quoi votre isolation risque d’être mauvaise. Préférez contacter un artisan et demander un devis isolation des combles si vous ne vous en sentez pas capable.

Voilà comment isoler des combles aménagés pas à pas :

1.     Fixer les suspentes aux chevrons : les suspentes vous permettent d’embrocher l’isolant et serviront de support à la membrane d’étanchéité, puis aux plaques de plâtre. Elles sont donc indispensables à l’isolation des combles. Vous commencerez par fixer les suspentes sur les chevrons de la charpente. Les suspentes doivent être perpendiculaires aux chevrons. On placera une nouvelle suspente tous les 40 à 50 centimètres, et ce sur chaque chevron, de manière à couvrir l’étendue de la surface.

2.     Placer une première couche d’isolant : une première couche d’isolant sera placée entre les chevrons. Si votre toiture n’est pas protégée contre les vapeurs, pensez systématiquement à laisser un espace de 2 cm entre la toiture et l’isolant. Vous couperez votre isolant à la mesure de l’écart entre les chevrons (plus un centimètre). Le choix de l’isolant comble est à votre convenance. On optera généralement pour de la laine de verre, à manipuler avec précaution.


3.     Placer une seconde couche d’isolant : une fois les espaces entre les chevrons isolés, vous pouvez appliquer une seconde couche d’isolant, que vous embrocherez sur les suspentes. Pensez toujours à fixer une rondelle sur la suspente, de manière à maintenir l’isolant en place.


Des professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux d’isolation des combles

4.     Placer la membrane d’étanchéité : une fois l’isolant sur les suspentes, on y appliquera la membrane d’étanchéité, qui permettra de limiter l’humidité de la pièce. Découpez la membrane aux bonnes mesures, majorées d’une vingtaine de centimètres. Appliquez la membrane d’étanchéité sur le rampant, en laissant un débord de dix centimètres le long de chaque mur. On laissera également dix centimètres de part et d’autre de chaque lai. Les différents lais seront reliés entre eux par un ruban adhésif spécifique. Au fur et à mesure de la pose, embrochez la membrane sur le bout des suspentes et clipsez-là avec des bouchons conçus pour cela. Le long des murs, placez un mastic pour fixer définitivement la membrane d’étanchéité.


5.     Poser les fourrures horizontales : une fois la membrane fixée, placez des fourrures horizontales qui permettront de fixer les plaques de plâtre. Il vous suffit simplement de clipser les fourrures aux suspentes.


6.     Poser les plaques de plâtre : on placera ensuite des plaques de plâtre par dessus la membrane d’étanchéité, de manière à dissimuler l’isolation des combles. Il vous suffit simplement de monter les plaques à l’aide d’un lève plaque, et de les visser directement aux fourrures horizontales. On placera la première vis à un centimètre du bord des plaques, puis une nouvelle vis tous les 30 centimètres. Une fois les plaques fixées, coupez les excédents de membrane d’étanchéité à l’aide d’un cutter. Appliquez ensuite de l’enduit pour joint entre les bords des plaques de plâtre, que vous recouvrerez d’une bande de calicot humidifiée. Marouflez, puis laissez sécher. Le lendemain, appliquer à nouveau de l’enduit sur le calicot, que vous lisserez à la maroufle.


Isoler ses combles est terminé une fois que les plaques de plâtre sont posées. Il vous reste alors à vous occuper des finitions (revêtement, peinture , etc.) qui vous permettront de décorer vos combles aménagés comme vous le souhaitez.

Vous l’aurez compris, isoler des combles reste des travaux qui nécessitent une grande précision et un minimum de savoir-faire. Si vous ne vous en sentez pas capable, n’oubliez pas que vous avez toujours la possibilité de faire une demande de devis d’isolation des combles, pour que vos travaux soient effectués par des professionnels qualifiés. (Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux d’isolation de combles aménagés) 

Video : Isoler des combles

Cette video vous détaille très bien comment isoler des combles aménageables

1 réponse
  1. bobo
    bobo dit :

    Merci pour cet article, l’isolation de combles c’est un projet intelligent à mettre en place car il permet de réduire les dépenses énergétique tout en augmentant votre conforte de vie et la surface habitable de votre maison si derrière il y a un projet d’aménagement de combles.

Les commentaires sont fermés.