Isolation des combles

Vous remarquez une hausse de la facture de chauffage ? Dans ce cas, il arrive que votre logement ne dispose pas d’une bonne isolation. Cette situation entraine une grande perte thermique. La meilleure solution pour y remédier reste l’isolation des combles.

40% des déperditions d’énergie proviennent d’une mauvaise isolation des combles ou du toit. C’est pourquoi, installer de nouveaux isolants au niveau de ces structures est efficace. Grâce à ce moyen, un propriétaire se lance également dans une transition énergétique. De plus, il peut bénéficier d’une économie d’énergie intéressante. Découvrez notre présent article pour en savoir plus sur l’isolation des combles.

À quoi sert l’isolation des combles ?

Une mauvaise isolation de son logement provoque souvent une augmentation de la facture de consommation énergétique d’une famille. Si bien qu’isoler au mieux son habitation est un bon moyen pour assurer une réduction des frais de chauffage. Parmi les parties d’un logement à isoler correctement, il y a les combles. Cet espace peut être l’une des principales sources de déperdition énergétique de sa maison. Dans cette optique, il faut s’assurer d’une bonne isolation des combles. Mais à quoi ça sert au juste ? Découvrez les principales fonctionnalités des travaux d’isolation de combles perdus ou aménagés :

  • Gagner en économie énergétique : installer les bons isolants au niveau des combles ou de la toiture permet de garantir une diminution de consommation énergie. Effectivement, il est possible d’effectuer près de 80% d’économie énergétique. Les propriétaires d’un logement peuvent ainsi réduire de plusieurs euros la facture de chauffage.
  • Assurer une meilleure conservation de la chaleur dans son logement surtout en hiver: une bonne isolation des combles ou du toit aide au maintien de la température au sein d’une habitation. De plus, elle permet d’assurer un meilleur confort thermique des pièces à vivre.
  • Profiter d’une ambiance fraîche et agréable en été : isoler les combles perdus ou aménagés ne sert pas seulement à préserver la température de la maison en hiver. En effet, il aide également à maintenir l’air frais dans son habitation en été.
  • Optimiser la valeur de son bien immobilier : la rénovation de l’ancienne isolation de toiture ou combles permet d’augmenter la valeur de son habitation. En effet, il s’agit d’un moyen efficace afin de rehausser le coût de son logement en cas de revente. Après un DEP lors du diagnostic immobilier, une maison obtient un excellent classement au niveau de l’étiquette énergétique.

Quel isolant choisir pour la toiture ?

Vous envisagez d’isoler les combles de votre maison ? Vous vous interrogez sur le matériau isolant à utiliser ? Sachez qu’il existe plusieurs choix sur le marché. Tout dépend de son projet d’isolation de ces parties. Vous avez du mal à trouver le bon isolant pour réaliser l’isolation des combles aménageables ou perdus ? Nos experts suggèrent cette liste des meilleurs isolants à utiliser afin d’isoler parfaitement les combles aménagés ou perdus :

  • Le polystyrène extrudé: il s’agit d’un matériau élaboré en utilisant du pétrole brut afin d’obtenir une parfaite isolation de combles. Cet isolant permet de pratiquer la technique de pose des panneaux pour isoler des combles aménageables. À part ce point, ce matériau est léger, résistant, imperméable. Le prix moyen du polystyrène extrudé se situe actuellement à partir de 45 € par mètre carré.
  • L’ouate de cellulose : cet isolant est idéal pour effectuer l’isolation de combles perdus. Les professionnels pratiquent la technique de la dépose de rouleaux ou panneaux pour mettre en place ce matériau. Mais dans certains cas, ils posent cet isolant par la technique de soufflage. Il s’agit d’un matériau 100% écologique et possédant une forte durabilité. Le coût moyen de l’ouate de cellulose pour l’isolation de combles oscille entre 9 et 16 € par mètre carré.
  • Les isolants en laine pour isoler les combles : il existe plusieurs types d’isolants en laine. Il y a la laine de roche et la laine de verre. Ces deux matériaux se distinguent au niveau de leur performance thermique. Cependant, il s’agit de deux matières qui offrent une excellente isolation phonique d’un logement. Au niveau du prix, la laine de verre est plus coûteuse que la laine de roche.

Bon à savoir : il s’agit d’une liste non exhaustive des matériaux pour l’isolation de combles aménageables ou perdus. Il est possible d’utiliser d’autres isolants intéressants comme le polyuréthane, le chanvre, la laine minérale, le polystyrène expansé…

N’oubliez pas de demander les conseils d’un professionnel pour bien choisir. De plus, il faut prévoir une demande de devis isolation des combles. Cette démarche permet de connaitre le prix exact des isolants et de la pose.

Différences entre isolations des combles perdus et aménagés

Que vous comptiez isoler des combles aménagés ou perdus, le résultat est assez similaire. Vous pouvez améliorer le confort thermique de votre habitation. De plus, il est possible de profiter d’une meilleure économie énergétique. Cependant, plusieurs points permettent de distinguer l’isolation de combles perdus et aménagés. Lesquels ?

Isolation des combles perdus

Lorsque les combles sont étroits et inhabitables, il s’agit de combles perdus. Cet espace peut être isolé par la technique de soufflage ou la pose de panneaux. Entre ces deux méthodes, la pose d’isolant en vrac ou flocon à souffler est la plus répandue. Grâce à cette technique, les ponts thermiques sont totalement supprimés. De plus, cette méthode est plus rapide et moins coûteuse. Le prix moyen pour isoler des combles perdus par soufflage oscille entre 19 et 40 € par mètre carré.

Isolation des combles aménagés

Les combles peuvent être aménagés pour créer une autre pièce à vivre comme une chambre, un dressing, un bureau… Dans cette situation, il faut assurer l’isolation toiture pour éviter les déperditions d’énergie au niveau de cette partie du logement. Deux techniques sont proposées par les professionnels pour isoler des combles aménagés :

  • L’isolation de toiture extérieure ou la technique du sarking.
  • La méthode d’isolation sous rampants.

Le choix entre ces deux techniques pour isoler des combles aménageables dépend de l’état et la complexité du chantier. Mais pas seulement, il varie en fonction des isolants choisis. À noter que l’isolation des combles aménagés est plus coûteuse. De plus, elle nécessite un gros chantier. Le prix d’une isolation de combles aménageables par l’extérieur se situe entre 85 et 245 € par mètre carré.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *