Coût d'isolation entre chevrons

Les combles permettent de gagner des mètres carrés supplémentaires dans votre maison. Vous pouvez y aménager une suite parentale, un bureau ou une salle de jeu. Mais rappelez-vous que cet espace doit être parfaitement isolé pour être habitable. Quelles sont alors les étapes essentielles pour traiter les ponts thermiques sous la toiture ? Quel budget prévoir pour ce type de travaux ? Découvrez tous les conseils sur l’isolation entre chevrons.

Je demande des devis gratuits pour mes travaux d’isolation

Quelles étapes pour la mise en œuvre de l’isolation entre chevrons ?

L’isolation entre chevrons est envisageable lorsque l’espace sous toiture permet de se tenir debout. Cette méthode d’isolation, dédiée aux combles aménageables, figure parmi les options pour améliorer la performance énergétique de la toiture. Comme son nom l’indique, elle consiste à appliquer des isolants entre les chevrons et la charpente. Mais comment s’y prendre ?

L’analyse de l’état de la charpente

L’isolation entre les chevrons est une méthode d’isolation par l’intérieur. Plus concrètement, des produits isolants seront posés sous la toiture. Mais avant d’entamer les travaux, vous devez vous assurer que la charpente est solide. Pour cela, il est impératif de faire appel à un professionnel pour analyser l’état de la structure. Cette étape permettra de détecter les anomalies telles que :

  • L’infestation de nuisibles,
  • La présence de moisissure,,
  • Les dommages sur la structure portante.

Cela vous permettra de garantir la longévité de l’isolation entre chevrons.

L’application des isolants

Une multitude d’isolants permet d’éliminer l’infiltration d’air sous la toiture. Ces matériaux se présentent sous différentes formes :

  • Panneaux rigides,
  • Rouleaux d’isolants,
  • Isolants en vrac.

Pour bénéficier d’un résultat optimal, les professionnels recommandent la pose d’un isolant d’une épaisseur minimale de 20 cm.

La pose du frein vapeur

Pour profiter d’une isolation thermique performante, il est indispensable de procéder à la pose de frein vapeur. Se présentant sous forme de feuille souple et légère, cet élément garantit l’étanchéité sous la toiture. Plus précisément, le frein vapeur offre une meilleure protection contre l’humidité. En règle générale, le frein vapeur doit être posé avant la couche d’isolant.

Réclamez vos devis pour des travaux d’isolation

Quelle méthode choisir pour l’isolation entre chevrons ?

Vous devez savoir que le choix de la technique d’isolation entre chevrons va dépendre de l’état de la charpente. Il existe deux sortes de procédés pour ce type d’opération :

  • L’isolation entre chevrons en simple couche,
  • L’isolation entre chevrons en double couches.

Prenez le temps de vous informer sur la différence entre ces deux méthodes pour savoir comment aménager et bien isoler vos combles.

L’isolation entre chevrons en simple couche

L’isolation entre chevrons en simple couche a l’avantage d’être facile à mettre en œuvre. Les travaux consistent à poser des isolants sous les chevrons. Positionnés de manière transversale, ces matériaux réduisent l’infiltration de l’air sous la toiture. Par contre, ils ne permettent pas de bénéficier d’une isolation thermique ultra-performante.

Pour cette technique d’isolation, il est indispensable de respecter quelques règles de base :

  • Prévoyez une lame d’air de 2 cm avant de poser les produits isolants.
  • Privilégiez un matériau d’une épaisseur de 6 à 8 cm en moyenne pour éviter d’empiéter sur la surface habitable.

Sachez également que l’isolation entre chevrons en simple couche est plus appropriée pour une charpente traditionnelle.

L’isolation entre chevrons en double couches

Si vous souhaitez poser une isolation entre chevrons plus performante, il vaut mieux opter pour la méthode « multicouche ». Pour cette méthode, les travaux consistent à :

  • Poser un premier isolant entre chevrons (c’est le même principe que l’isolation entre chevrons en simple couche),
  • Placer un second isolant en position latérale.

Toutefois, cette technique d’isolation nécessite plus de temps, mais elle permet de préserver la surface habitable.

Pour les travaux de finition, il ne reste plus qu’à appliquer des plaques de plâtre pour augmenter l’étanchéité de la toiture.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Quel est le coût de l’isolation entre chevrons ?

L’isolation entre chevrons est une étape clé pour optimiser le confort des combles aménagés. Ces travaux ne s’improvisent pas et nécessitent généralement l’intervention d’un professionnel. Retrouvez ci-après les paramètres qui influent sur le coût de l’isolation entre chevrons.

De quoi dépend le prix de l’isolation entre chevrons ?

De nombreux critères doivent être pris en considération pour estimer le coût de l’isolation du sous-toiture :

  • Le choix de l’isolant,
  • La méthode de mise en œuvre,
  • La complexité des travaux,
  • L’accès aux combles,
  • Le coût de la main-d’œuvre.

Vous devez également savoir que l’implantation géographique du chantier peut avoir des répercussions sur le prix de l’isolation entre chevrons. Dans les grandes agglomérations, par exemple, vous devez vous attendre à un tarif plus élevé.

Le prix de l’isolation entre chevrons

En général, il faut débourser entre 30 € et 75 € par mètre carré pour l’isolation entre chevrons. Ici, le choix de l’isolation et la technique de pose impactent sur le coût de votre facture :

  • Sachez qu’il existe une multitude d’isolants pour améliorer la performance thermique de la toiture. Cependant, il faut que la résistance thermique du matériau soit supérieure à 8. En raison de son excellent rapport qualité/prix, la laine de roche figure parmi les matériaux les plus courants pour l’isolation entre chevrons. Son prix au mètre carré est estimé à 14 €, soit nettement inférieur par rapport autres matériaux disponibles sur le marché.
  • Pour ce qui est de la main-d’œuvre, l’isolation entre chevrons en simple couche coûte moins cher, étant donné qu’il est facile à réaliser. Par contre, le coût de pose peut faire grimper votre budget si vous optez pour l’isolation entre chevrons en double couche. En effet, cette technique d’isolation requiert non seulement plus de fourniture, mais aussi un savoir-faire pointu. Ce qui explique son tarif.

Pour amortir le coût des travaux, vous pourrez prétendre aux aides telles que la TVA à 5,5 %, l’éco-prêt à taux 0 ou encore le crédit d’impôt.

Dans tous les cas, l’isolation entre chevrons permet de garantir un retour en investissement. Grâce aux travaux, vous pourrez économiser sur votre facture de chauffage. Petit conseil : n’hésitez pas à demander un devis gratuit pour avoir une idée précise du coût de vos travaux.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *