Réaliser l'isolation entre les solives

Les solives font partie des éléments essentiels de la charpenterie. Encastrées dans les murs, elles servent à supporter le poids du plancher. Pour améliorer le confort thermique dans votre maison, cette partie de la maçonnerie mérite aussi d’être isolée. Mais comment s’y prendre ? Cet article vous explique toutes les étapes à suivre pour l’isolation entre les solives.

Gratuit et sans engagement : plusieurs devis d’isolation

Isolation entre solives : comment s’y prendre ?

Toutes les parois d’une maison peuvent être sujettes à une infiltration d’air. Sachez que les solives n’échappent pas à ce problème. En effet, il n’est pas rare que les lames qui forment le plancher ou le sous-plafond ne soient pas serrées. Si vous souhaitez rénover l’isolation des solives, il est indispensable de passer par les étapes suivantes.

La préparation de la surface à isoler

Avant d’entamer les travaux d’isolation proprement dits, il est essentiel de commencer par la phase préparatoire. Mis à part le nettoyage de la surface à isoler, vous devez aussi vérifier l’état des solives. Cette étape permet de vous assurer que les poutres arrivent à supporter une charge lourde. Prenez également le temps de repérer l’emplacement des branchements électriques et des canalisations avant d’ouvrir le chantier.

L’installation des isolants

La pose des isolants entre solives est une opération délicate. En effet, il faut que les isolants soient accolés afin de réduire le risque de ponts thermiques.

Quel que soit le type d’isolant que vous choisissez, prenez une marge de 2 cm lorsque vous découpez les panneaux isolants. Cette technique vous permet de garantir la jonction entre les panneaux isolants. Pensez également à calfeutrer les parois pour éliminer toutes les possibilités d’infiltration d’air.

La pose des parements

Si vous envisagez de poser des isolants entre solives, il est impératif de prévoir deux types de parements pour les travaux de finition :

  • Les plaques de plâtres sont idéales pour améliorer le rendu esthétique d’un plafond.
  • Les lames de plancher, de leur côté, conviennent parfaitement pour aménager un revêtement de sol dans les règles de l’art.

Recevez plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Quelles méthodes pour l’isolation entre solives ?

L’isolation entre solives est simple à réaliser. Qu’il s’agisse de traiter les ponts thermiques sous la toiture ou sur le plancher intermédiaire, il est tout à fait possible de réaliser soi-même les travaux.

L’isolation entre solives du plancher des combles

L’isolation entre solives est un moyen efficace pour corriger la perte de chaleur dans une maison. Pour les combles de petite surface, il est envisageable d’opter pour la technique par épandage. Cette opération consiste à poser des isolants en vrac sur le plancher des combles.

Voici les étapes fondamentales à suivre pour réussir l’isolation des combles :

  • Commencez par calfeutrer les trous entre les solives.
  • Coffrez les fils électriques qui sont fixés entre les solives.
  • Prévoyez une lame d’air de 2 cm avant de poser les produits isolants.
  • Posez un pare-vapeur pour être à l’abri du phénomène de condensation.
  • Posez les isolants en vrac entre chaque solive.
  • Utilisez un râteau afin de répartir les isolants de manière plus uniforme sur la surface à traiter.
  • Posez des panneaux en bois pour accueillir le revêtement du sol.

L’isolation du plafond entre les poutres

Si votre maison est pourvue de combles non aménagés, l’isolation du plafond entre les poutres est l’un des moyens efficaces pour mieux vous protéger contre l’infiltration d’air. Ces travaux permettent aussi d’optimiser votre confort pendant la saison estivale.

Quel que soit le matériau que vous choisissez, il est important de vous conformer aux normes requises :

  • Pour atteindre une résistance thermique supérieure à 8 m2. K/W, il est indispensable de poser un isolant épais (entre 30 à 40 cm en moyenne).
  • L’installation d’un pare-vapeur est également importante afin de lutter efficacement contre les fuites d’air et le problème de condensation.

Sachez que les travaux d’isolation entre solives sont aussi idéaux pour améliorer le confort acoustique dans une maison. Pour atténuer les bruits d’impact, vous pouvez poser un isolant sur le plancher intermédiaire.

Demandez maintenant des devis pour vos travaux d’isolation

Quel matériau pour l’isolation entre solives ?

Le choix du matériau est une étape prépondérante, car il détermine l’efficacité des travaux d’isolation. Découvrez ici les types d’isolants qui permettent de traiter les ponts thermiques entre les solives.

Les isolants semi-rigides

L’isolation du plafond entre les poutres est une des techniques les plus économiques pour améliorer le confort thermique à l’étage supérieur. Pour ces travaux, il est conseillé d’opter pour les isolants se présentant sous forme de panneaux ou de rouleaux, entre autres :

  • La laine de roche,
  • La fibre de bois,
  • Le lin,
  • La laine de chanvre

Grâce à leur flexibilité, ces produits sont faciles à mettre en œuvre. De plus, ils se caractérisent par une excellente performance thermique. En matière de prix, comptez entre 5 € à 20 € par mètre carré en moyenne pour l’achat des produits isolants.

Les isolants en vrac

Si l’accès aux combles est restreint, il vaut mieux vous orientez vers un matériau en vrac pour l’isolation entre solives. Ces produits peuvent être pulvérisés manuellement (cas de l’isolation par épandage du plancher des combles) ou souffler à l’aide d’une machine.

Sachez qu’il existe plusieurs types d’isolants en vrac pour l’isolation entre les solives, à savoir :

Avec un prix aux alentours de 5 € à 10 €, les laines minérales sont parmi les isolants les moins chers du marché. Toutefois, elles risquent de provoquer un problème d’irritation de la peau lors de la pose, d’où la nécessité de porter des protections si vous voulez réaliser vous-même les travaux d’isolation.

Si vous optez pour la paille, les produits en vrac offrent aussi un bon rapport qualité/prix. Pour ce qui est de l’ouate de cellules, le prix au mètre carré tourne autour de 20 €.

Sachez ainsi que lorsqu’une maison est mal isolée, la hausse des factures de chauffage est généralement inévitable. Si vous envisagez d’investir dans des travaux d’isolation entre les solives, il est primordial de vous renseigner sur le coût des travaux. Pour cela, il est recommandé de demander un devis gratuit auprès des professionnels de votre région.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *