L'isolation du plafond d'un sous-sol avec du polystyrène extrudé

Lorsqu’on parle d’isolation thermique, on minimise souvent le traitement des ponts thermiques du sous-sol. Pourtant, cet endroit entraîne près de 10 % de la perte de chaleur dans une maison. Alors, comment isoler un plafond de sous-sol ? Pourquoi utiliser du polystyrène extrudé pour ces travaux ? Quel est le coût de ce projet d’isolation ? Avant de vous lancer, prenez le temps de consulter ce guide.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Isolation d’un plafond de sous-sol : quel intérêt ?

Lorsqu’il commence à faire froid, il n’est pas rare que vos pieds n’arrivent pas à se réchauffer. Généralement, cet inconfort est dû à l’infiltration d’air sur les interstices des planchers. Pour y remédier, pensez à isoler le plafond de sous-sol de votre maison. Grâce à ces travaux, vous profiterez d’une multitude d’avantages :

  • Un gain d’espace : en éliminant l’infiltration d’air au sous-sol, vous bénéficierez d’un espace agréable à vivre. Vous pouvez y aménager une chambre supplémentaire, une salle de jeu ou un bureau, selon votre convenance.
  • Une économie d’énergie : la pose d’un isolant sur le plafond du sous-sol permet de lutter contre la déperdition de chaleur dans les étages supérieurs.
  • Une facilité de mise en œuvre : si votre maison dispose d’une cave, il vaut mieux opter pour l’isolation du plafond du sous-sol pour traiter la déperdition thermique du sol. Ces travaux sont plus simples à réaliser, étant donné qu’ils ne nécessitent pas la dépose du parquet.

Devis 100 % gratuits pour vos travaux d’isolation

L’isolation d’un plafond de sous-sol au polystyrène extrudé : est-ce une bonne idée ?

Le polystyrène extrudé figure parmi les matériaux qui conviennent à tous les types de travaux d’isolation. Mais que vaut-il ? Retrouvez ci-après toutes les spécificités du polystyrène extrudé.

Quelles sont les caractéristiques d’un polystyrène extrudé ?

Le polystyrène extrudé, également appelé XPS, est un isolant synthétique. Il est constitué de plusieurs éléments, à savoir :

  • Le pétrole brut,
  • Le polystyrène,
  • Le gaz.

Grâce à sa composition, le polystyrène extrudé se distingue par son effet gonflant. Présenté sous forme de mousse rigide, il est connu pour sa légèreté.

Polystyrène extrudé : quelle efficacité ?

Dans la construction, le polystyrène extrudé est utilisé pour l’isolation extérieure. Mais il convient aussi pour traiter les ponts thermiques dans plusieurs endroits de votre maison, notamment :

  • Le plafond de sous-sol,
  • Le plancher sous dalle,
  • Les combles,
  • Les rampants.

Pour ces types de travaux, une faible épaisseur de polystyrène extrudé permet d’obtenir un résultat optimal. Selon les professionnels, ce matériau est nettement plus performant que le polystyrène expansé.

Exigez vos devis gratuits de travaux d’isolation

Quelles méthodes pour la pose du polystyrène extrudé sur un plafond ?

Le polystyrène extrudé a l’avantage d’être facile à mettre en œuvre. En d’autres termes, vous pouvez réaliser vous-même tous les travaux d’isolation. Voici les étapes à suivre pour la pose du polystyrène extrudé sur un plafond de sous-sol.

Le collage du polystyrène extrudé

Afin d’assurer l’adhésion des plaques sur le plafond, il convient de nettoyer toute la surface. Pour cela, vous pouvez utiliser une éponge imbibée d’eau savonneuse, puis de passer au rinçage à l’eau froide.

Lorsque toutes les traces d’impureté sont éliminées, vous pouvez vous concentrer sur le collage du polystyrène extrudé sur le plafond de sous-sol. Avant d’attaquer cette étape, vérifiez les mesures des plaques et faites quelques ajustements de leur dimension à l’aide d’une scie circulaire.

Vous pouvez poser délicatement les plaques de polystyrène extrudé côte à côte. Pour profiter d’une meilleure efficacité énergétique, évitez à tout prix de laisser un espace libre entre chaque isolant.

Les travaux de finition

Si vous optez pour la pose du polystyrène extrudé pour isoler un plafond de sous-sol, attendez-vous à un rendu esthétique moins agréable à voir. Si vous envisagez d’y aménager une chambre, il vaut mieux consacrer un budget supplémentaire pour les travaux de finition.

Pour cela, il est envisageable de dissimuler les isolants sous une couche de placoplatre. Pour cette opération, il est indispensable d’installer des rails métalliques pour fixer ces éléments.

Attention, ce type de travaux de finition provoque inévitablement une perte de la surface habitable. De ce fait, il est indispensable de prendre en considération ce facteur avant de lancer les travaux. En règle générale, l’isolation d’un plafond de sous-sol avec un polystyrène extrudé convient pour les pièces ayant une hauteur minimale de 2,10 m.

Gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Quel est le coût de l’isolation d’un plafond de sous-sol au polystyrène extrudé ?

Généralement, le prix de l’isolation d’un plafond de sous-sol dépend de plusieurs paramètres tels que :

  • L’accessibilité du sous-sol,
  • Les dimensions du plafond,
  • Le type d’isolant,
  • La technique de mise en œuvre.

Si vous optez pour le polystyrène extrudé pour éliminer la déperdition thermique sur le plafond d’un sous-sol, vous devez tenir compte du prix du matériau et de la main-d’œuvre.

Le prix du polystyrène extrudé

Le polystyrène extrudé est réputé pour son faible coût. Cependant, les tarifs proposés sur le marché peuvent être légèrement différents en fonction de quelques éléments tels que le fabricant et l’épaisseur du matériau. En moyenne, le polystyrène extrudé coûte entre 15 € et 20 € par mètre carré.

Le coût de pose du polystyrène extrudé sur un plafond de sous-sol

On pense souvent que réaliser soi-même la pose des plaques de polystyrène extrudé revient moins cher. Mais, en réalité, ce n’est pas du tout le cas.

En choisissant de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), vous pouvez alléger vos dépenses grâce à une variété d’aides financières telles que :

  • La réduction de la TVA,
  • Les aides de l’ANAH,
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique, qui est accordé sans condition de ressources financières.

Sachez que vous pouvez aussi prétendre au crédit à taux 0, qui vous permet de faire un prêt bancaire à hauteur de 30 000 € pour financer le coût total de vos travaux.

De plus, l’intervention d’un artisan vous permettra aussi de garantir la fiabilité des travaux. Ce qui vous évitera de faire des dépenses supplémentaires pour corriger les failles.

Ainsi, pour trouver un bon rapport qualité/prix, il est conseillé de demander des devis détaillés auprès des professionnels de votre région. Cette démarche est entièrement gratuite et sans engagement.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *