Isolation phonique sol maison.

Dans certains cas, l’isolation acoustique d’une maison participe autant au confort de vie que son isolation thermique. Pour exemple, certaines maisons ou appartements sont très bruyants, et les bruits de chocs émanant du sol peuvent vite devenir lassants. Voilà pourquoi l’isolation acoustique d’un sol peut être une bonne idée. L’isolation.fr vous dit tout !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Quand faut-il réfléchir à l’isolation acoustique d’un sol ?

Qu’on se le dise, l’isolation acoustique est généralement moins importante que l’isolation thermique. Et pour cause, tous les sols n’ont pas nécessairement besoin de recevoir une couche d’isolant acoustique.

D’autant plus que l’isolation thermique participe la plupart du temps à l’isolation acoustique.

Cependant, certains cas peuvent exiger des travaux importants sur l’aspect acoustique d’un sol.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux d’isolation phonique de sol) Si nous nous intéressons ici uniquement à l’isolation des planchers, cette page devrait vous aider à en savoir plus sur l’isolation phonique d’une maison.

Pourquoi utiliser un isolant phonique de sol ?

Nous vous recommandons de réfléchir à l’isolation acoustique d’un plancher uniquement lorsque cela s’avère nécessaire :

  • Si vos planchers sont particulièrement bruyants.
  • Si les bruits se répercutent trop forts d’un étage à l’autre.
  • Si les bruits de votre appartement dérangent les voisins du dessous.
  • Si vous entendez trop distinctement les voisins du dessous.
  • Si vous cherchez à concevoir une salle d’enregistrement ou de musique.

Si vous êtes dérangés par les bruits extérieurs de la maison, privilégiez l’isolation des murs. En isolation acoustique, on préfère en effet toujours s’attaquer aux murs et cloisons (voir nos conseils en la matière) plutôt qu’au sol.

Isolation acoustique : en neuf ou en isolation ?

L’idéal est toujours de réfléchir à l’isolation acoustique des planchers en amont de la pose. En effet, l’isolation acoustique en rénovation est souvent plus coûteuse à mettre en place.

Comme l’isolant d’un plancher se situe généralement sous le revêtement, les travaux de rénovation exigent de le faire enlever, puis de le poser à nouveau.

Sans compter qu’un isolant phonique au sol prend une certaine épaisseur de plancher, et exige donc certaines mises à niveau (hauteur des portes, etc.).

Des professionnels locaux chiffrent gratuitement votre chantier >>

Réussir l’isolation phonique d’un sol

Si vous souhaitez que vos planchers fassent moins circuler les sons, il existe différentes solutions à appliquer :

La pose d’un nouveau revêtement de sol

En acoustique, les planchers sont le pire revêtement possible. Si vous cherchez à isoler un plancher, une solution simple peut être de le remplacer ou de le couvrir par un autre revêtement.

Les solutions comme le lino, la moquette ou le sol PVC propagent moins les bruits que le parquet. Il existe par ailleurs des revêtements de sol à poser directement sur un parquet, pour que vous n’ayez pas à enlever ou à abîmer votre plancher en bois.

Attention : cette solution va simplement permettre de faire cesser les bruits de pas ou de chocs. Si vous cherchez à concevoir une salle de musique, il faudra opter pour la pose d’un isolant phonique au sol.

L’utilisation de l’isolation phonique du plancher

Pour un résultat acoustique plus intéressant, il faut investir dans de l’isolant spécifique. On trouve de nombreux isolants phoniques efficaces sur le marché.

L’idéal est de placer l’isolant en sous-couche désolidarisante, sous le plancher. Cela nécessite cependant de démonter le revêtement de sol.

La pose d’une dalle flottante

En neuf, la meilleure technique d’isolation des sols est l’utilisation d’une dalle flottante :

  • Une couche isolante est placée sous la dalle.
  • La dalle de béton armé est coulée sur l’isolant.
  • La dalle doit être flottante, c’est à dire désolidarisée des murs.

Le problème de cette technique est qu’elle est très lourde à mettre en place, et donc extrêmement coûteuse en rénovation.

Quel est le prix pour l’isolation acoustique d’un plancher ?

Pour conclure, il faut savoir que les travaux d’isolation du sol restent coûteux, en particulier en rénovation.

On considère que le coût d’isolation phonique d’un plancher va démarrer aux alentours des 50 € du m2. Il peut cependant vite décoller à plusieurs centaines d’euros du mètre carré, notamment s’il faut remplacer le revêtement actuel.

L’idéal est quoi qu’il en soit de réfléchir à l’isolation dès la construction de la maison. De cette manière, les frais d’isolation seront absorbés dans le gros œuvre.

Pour plus d’infos sur les prix, n’hésitez pas à demander vos propres devis d’isolation phonique des sols.(Accédez à notre formulaire de demande de devis gratuits en cliquant ici!)

Si vous souhaitez continuer à vous renseigner sur ce sujet, cliquez sur le lien et découvrez l’importance de l’isolation phonique d’une porte.

Vidéo: Réaliser une isolation de sol