Prix insonorisation pièce

Bruits de circulation, klaxon, travaux… Les nuisances sonores sont omniprésentes dans les grandes villes. L’insonorisation d’une pièce est une solution efficace pour s’y échapper. Quelles sont les méthodes à prioriser pour améliorer le confort acoustique dans son appartement ? Quel matériau peut-on choisir pour réduire les bruits ? Quel est le coût estimatif des travaux ? Découvrez ici des conseils pour l’isolation acoustique de votre logement.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation phonique

Quelle méthode privilégier pour insonoriser une pièce ?

Tout comme l’air, les bruits s’infiltrent dans les parois de la toiture, des murs et des planchers. Ces endroits doivent être isolés afin de combattre les nuisances sonores.

L’isolation du plafond

Les bruits aériens venant de l’extérieur sont une véritable source d’inconfort. Pour l’isolation phonique du plafond, vous avez le choix entre plusieurs options :

  • Le soufflage de laines minérales sur le sol des combles. Cette technique est ultra-efficace pour réduire les bruits. De plus, elle coûte moins cher.
  • L’installation de faux-plafond en plaque de plâtre. En plus d’optimiser le confort acoustique dans une pièce, cette méthode est idéale pour masquer les petites imperfections du plafond. Pour la finition, vous pouvez y poser de l’enduit ou du papier peint, selon votre convenance.

L’isolation des murs

L’isolation des murs permet de réduire les ponts thermiques dans l’habitation. Cette méthode est aussi d’une grande efficacité pour limiter la propagation des bruits à l’intérieur des pièces.

Pour cette opération, les travaux consistent à installer une ossature métallique sur les murs. Cet élément sert à poser un produit isolant. Afin de bénéficier d’un résultat optimal, il est conseillé d’opter pour des isolants fibreux. Dans cette catégorie, vous avez le choix entre la laine minérale et les isolants naturels.

L’isolation des planchers

L’isolation acoustique des sols figure parmi les travaux à prioriser afin de limiter les nuisances sonores provoquées par les bruits de pas. Sachez qu’elle contribue aussi à l’atténuation des bruits aériens. Pour ce type de travaux, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • La pose d’un tapis est l’option la plus économique pour réduire les bruits de pas. En revanche, sa performance a des limites.
  • L’installation de parquets flottants. Pour cette méthode, l’efficacité du revêtement contre les bruits va dépendre de son épaisseur.

Comment insonoriser une chambre sans faire de grands travaux ?

Il arrive que les règles de copropriété ne permettent pas de réaliser des travaux dans votre appartement. Pour ces cas-là, il est recommandé d’opter pour l’une des solutions suivantes afin de mieux vous protéger contre les nuisances sonores.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation phonique

La peinture anti-bruit

Connue sous l’appellation de « peinture phonique », la peinture anti-bruit est une alternative pour diminuer l’infiltration du son à travers les murs. Composé de micro-billes, ce produit sert de barrière ultra-efficace contre la pollution sonore.

Pour satisfaire toutes les exigences, la peinture anti-bruit est déclinée en deux variantes :

  • La sous-couche insonorisante peut être appliquée sur un mur propre et sec.
  • La couche de finition est destinée à un mur en excellent état, en d’autres termes, qui a été traité au préalable.

L’installation de rideaux

En matière d’isolation phonique, l’installation de rideaux anti-bruits est une solution à portée de mains pour réduire les nuisances sonores. Ces accessoires d’ameublements sont généralement confectionnés à partir de matières épaisses. Disponibles en plusieurs coloris et motifs, ils égayeront votre intérieur.

Vous devez savoir que les rideaux anti-bruits contribuent aussi à l’amélioration de votre confort thermique. En effet, ils permettent de réduire jusqu’à 30 % votre facture d’électricité.

L’aménagement intérieur

Pour bénéficier d’une meilleure isolation phonique, l’une des astuces simples à réaliser consiste à revoir l’agencement de votre mobilier :

  • Au lieu de poser une couche d’isolants sur un mur intérieur, vous pouvez par exemple y installer une grande armoire.
  • Pensez également à couvrir votre sol d’une moquette. Cela permettra d’atténuer les bruits de pas à l’étage inférieur.
  • Si vous disposez d’un budget plus conséquent, vous pouvez aussi poser un double vitrage sur les fenêtres existantes des pièces à vivre. Cette option est efficace pour lutter contre la pollution acoustique. Mais elle représente un investissement coûteux.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation phonique

Quel budget pour insonoriser une pièce ?

Plusieurs endroits de l’habitation peuvent être traités afin d’y améliorer l’isolation phonique. En règle générale, le coût d’insonorisation d’une pièce varie en fonction de la nature des travaux et de vos exigences acoustiques.

Le prix de l’isolation phonique d’un plafond

Le coût de l’isolation phonique d’un plafond oscille en fonction du type d’isolant que vous choisissez. Les prix au mètre carré débutent à partir de 5 €, mais peuvent facilement doubler.

En tenant compte de tous les paramètres qui peuvent affecter le coût des travaux, vous débourserez en moyenne un budget de 40 € par mètre carré pour insonoriser une pièce par le plafond.

Le coût au m² de l’isolation phonique des murs

Pour l’isolation phonique des murs, les laines minérales figurent parmi les isolants les plus plébiscités sur le marché. Pour la pose de ces types d’isolant, le coût des travaux vous reviendra entre 5 € et 20 € par mètre carré.

Si vous optez pour la pose de parement extérieur des murs, comptez entre 30 € et 100 € pour concrétiser votre projet.

Le tarif pour isoler les planchers

L’isolation phonique des planchers peut être réalisée aussi bien dans la construction neuve que dans la rénovation de votre maison.

Vous pouvez opter pour l’une de ces différentes méthodes pour combler les parois qui se trouvent sur les planchers de votre maison :

  • La pose de dalle flottante,
  • L’installation d’un nouveau revêtement,
  • L’isolation en fond de coffrage.

Dans tous les cas, prévoyez un budget moyen de 50 € par mètre carré pour l’isolation phonique des planchers.

Ainsi, insonoriser une pièce fait partie des travaux qu’il faut absolument prioriser afin d’optimiser votre confort. L’expertise d’un professionnel s’avère cruciale pour déterminer les sources des nuisances sonores. Cette étape vous permettra d’opter pour la méthode la plus appropriée pour réduire la propagation du son. N’hésitez pas à demander un devis gratuit pour avoir une idée du coût des travaux d’isolation phonique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *