Tout savoir sur la certification HQE

Comme son nom l’indique, la certification haute qualité environnementale HQE est une démarche de qualité. En effet, le label HQE vise un confort optimal dans la construction et l’utilisation du bâtiment. La certification HQE a été mise en place par l’association HQE afin de faire progresser les performances des bâtiments. Pour bénéficier de la HQE certification, il suffit d’atteindre cinq des 14 cibles établies.

Réclamez vos devis gratuits pour votre projet d’isolation

Qu’est-ce que la certification HQE ?

La certification HQE ou haute qualité environnementale est née en 2004 en France. Encore très récent, le label HQE gagne en popularité chaque année et de nombreuses constructions en bénéficient. Le rôle principal de ce label est de mesurer la qualité d’un projet de construction ou de réhabilitation en prenant en compte des enjeux de développement durable. La certification HQE concerne les impacts environnementaux d’une construction ou d’une rénovation, mais également des conditions de vie des résidents. Ce concept vient compléter le HPE ou haute performance énergétique. Sinon, retrouvez d’autres informations utiles sur comment réaliser le bilan énergétique d’une maison.

Plusieurs éléments sont pris en compte pour évaluer l’atteinte des objectifs, à savoir :

  • L’environnement,
  • L’efficacité énergétique,
  • La performance économique,
  • Le développement territorial,
  • La qualité de vie, etc.

Cet ensemble d’évaluation s’inscrit dans une grande démarche de qualité et de confort durable. Notez aussi que la certification HQE concerne les bâtiments de bureaux, l’enseignement, le commerce, l’hôtellerie, la logistique et tout autre édifice à usage tertiaire.

Obtenez des devis professionnels pour vos travaux d’isolation

Les différentes cibles de la certification HQE

Pour mesurer la qualité d’un bâtiment, 14 cibles réparties en 4 grandes catégories ont été établies.

Les cibles d’écoconstruction

Les cibles d’écoconstruction sont au nombre de 3. La première concerne les relations harmonieuses du bâtiment avec son environnement immédiat. On parle ici de l’aménagement de la parcelle pour un développement urbain durable, de la qualité d’ambiance des espaces extérieurs pour les usagers et des impacts du bâti sur le voisinage. La deuxième s’intéresse au choix intégré des produits, des systèmes et des techniques de construction. À cet effet, on peut citer entre autres le choix constructif pour la durabilité et d’adaptabilité de l’ouvrage ainsi que pour sa facilité d’entretien. Il y a également le choix des produits de construction pour réduire l’empreinte environnementale et les impacts sanitaires. Enfin, la troisième vise à entreprendre un chantier à faibles nuisances.

Les cibles d’écogestion

Cette cible regroupe 4 catégories, à savoir :

  • La gestion de l’énergie : la réduction de la demande d’énergie pour la conception architecturale, de la consommation d’énergie primaire et des pollutions associées,
  • La gestion de l’eau : réduction de la consommation d’eau potable et la gestion des eaux pluviales,
  • La gestion des déchets d’activités : optimisation de la valorisation des déchets d’activité et la qualité du système de gestion de déchets,
  • La gestion de l’entretien et de la maintenance.

Les cibles de confort et de santé

Les cibles de confort concernent tout particulièrement le confort hygrométrique, acoustique, visuel et olfactif. On parle ici des dispositions architecturales visant à améliorer le confort hygrothermique en hiver et en été, sans oublier de protéger les usagers des nuisances acoustiques. À cela s’ajoute l’assurance d’un éclairement naturel optimal et la garantie d’une ventilation efficace. Concernant les cibles de santé, on évoque la qualité sanitaire des espaces, de l’air et de l’eau.

Gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Comment obtenir la certification HQE ?

Vous devez suivre 4 grandes étapes pour obtenir la certification HQE. La première étape consiste à contractualiser la démarche en envoyant votre dossier de demande à CertivéA pour les bâtiments industriels ou à Cerqual pour la certification NF habitat. Vous devez joindre certaines pièces pour éviter le rejet de votre dossier. Une fois votre demande effectuée et approuvée, vous devez réaliser un audit par un expert externe et indépendant. Cet audit concernera différents aspects de votre ouvrage.

L’étape suivante consiste à attendre la décision de labellisation. Si vous avez obtenu le label HQE, le certificat vous sera envoyé par voie postale. Enfin, la dernière étape consiste à valoriser l’obtention de votre label. Cela passe par une communication de l’organisme certificateur qui publiera l’information sur son site et ses divers réseaux sociaux.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *