Isolation phonique à l'aide d'une bande résiliente pour placo

L’isolation d’une maison est importante pour gagner en confort, aussi bien en termes thermique qu’acoustique. Si le polyuréthane était auparavant le matériau le plus utilisé pour isoler lors de l’installation de placo, la bande résiliente est aujourd’hui de plus en plus prisée pour l’isolation phonique d’une maison. Plus facile à manipuler et à mettre en place, la bande résiliente convient très bien au rail placo. Faisons le point sur l’utilité et l’intérêt d’une bande résiliente pour placo.

Demandez gratuitement vos devis pour une isolation phonique de votre maison >>

Bande résiliente : intérêt et usages

La mousse polyuréthane est un excellent isolant, notamment pour traiter l’espace entre deux plaques de plâtre. Toutefois, elle met du temps à sécher et est difficile à doser. Ces problèmes ne se rencontrent pas lors de l’utilisation de la bande résiliente, qui peut être nettement plus appréciée lors de l’isolation du placo.

Qu’est-ce qu’une bande résiliente ?

La bande résiliente est un isolant de jonction plus rapide et facile à mettre en œuvre que la mousse en polyuréthane. Elle est nécessaire pour différents usages :

  • Montage d’une cloison en carreaux de plâtre (placo),
  • Pose d’un isolant en plaques,
  • Pose d’un faux-plafond.

Pour faire simple, la bande résiliente permet de joindre deux éléments au niveau du sol, du toit ou des murs pour qu’il n’y ait aucun espace vide entre ces éléments. Sans aucun espace vide, elle garantit un meilleur confort thermique et phonique. C’est pour cela que lors de la pose d’une bande résiliente sur un rail placo, il faut combler le centimètre réglementaire par un joint mastic.

Quels sont les types de bandes résilientes pour placo ?

Les bandes résilientes qui existent sur le marché diffèrent en fonction du matériau dont elles ont été fabriquées et de leurs dimensions.

Deux types de bandes résilientes sont surtout utilisés sur placo :

  • La bande résiliente en mousse polyéthylène est souple, et est vendue sous différentes densités. Elle est surtout utilisée pour joindre des isolants ou des matériaux qui peuvent se déformer.
  • La bande résiliente en liège est moins souple que celle en mousse polyéthylène. Il est conseillé de s’en servir sur des matériaux rigides, comme le rail d’un placo et les solives.

Ces deux types de bandes résilientes sont commercialisés sous forme de tronçons et de rouleaux de densités variables.

L’intérêt de la bande résiliente

En termes d’isolation thermique, la bande résiliente permet la conservation de la chaleur ou de la fraîcheur dans la pièce.Par ailleurs, elle améliore également le confort phonique dans la maison en absorbant les vibrations, les chocs et les ondes sonores. Voici d’autres avantages de la bande résiliente :

  • Convient à tous les supports : comme elle existe sous différents matériau, formes et dimensions, vous trouverez sûrement la bande résiliente qui soit adaptée à votre support.
  • Facile à poser : elle est déjà autocollante ou se fixe à l’aide de ruban adhésif, de colle ou d’agrafes.
  • Adaptable : la bande résiliente s’utilise en construction neuve ou en rénovation, et s’avère généralement plus esthétique que la mousse isolante.

Bien entendu, la bande résiliente n’est pas un matériau d’isolation à part entière. Elle complète simplement une isolation traditionnelle, et permet de combler d’éventuelles failles dans une isolation existante.

Obtenez les tarifs d’artisans gratuitement pour une isolation phonique de votre maison >>

Comment poser la bande résiliente sur un rail placo ?

La pose va être différente selon que la bande résiliente comporte ou non un autocollant.

  • Si la bande résiliente comporte un autocollant, vous n’aurez qu’à ôter le film qui protège la surface à encoller avant de poser la bande sur le support.
  • Pour la bande résiliente sans autocollant, vous pouvez appliquer sur sa surface de la colle ou un mastic pour rendre jointifs deux matériaux. Il est aussi possible de la visser ou de la fixer à l’aide d’agrafes sur les rails, les carreaux de plâtre ou autres supports.

Le support doit être propre et net. S’il y a un espace vide après la pose de la bande résiliente, vous pouvez le combler grâce à un mastic. Ce détail est important, car la bande résiliente ne permet pas d’isoler un espace vide.(Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation!)

Quel est le prix d’une bande résiliente ?

Voici quelques indicatifs de prix si vous envisagez d’acheter une bande résiliente :

  • Bande résiliente en mousse : entre 5 et 10 € par mètre linéaire.
  • Bande résiliente en liège dont la largeur est de moins de 5 cm : entre 7 et 15 € par mètre linéaire.
  • Bande résiliente en liège dont la largeur peut atteindre 10 cm : environ 100 €.

Faites bien le calcul à l’achat de la bande résiliente pour trouver le nombre de mètres linéaires à couvrir. Si la pose de la placo et de la bande résiliente est faite par un professionnel, demandez des devis afin d’être mieux fixé sur le budget total à prévoir.