Isoler grenier

En matière d’isolation de maison, toutes les pièces sont importantes ! Ainsi, si l’isolation d’un grenier pourrait paraître superflue, il n’en est rien ! Au contraire, jusqu’à 30% des pertes thermiques se font par le toit. Isoler un grenier peut donc vous permettre de faire de grandes économies d’énergie. Pour un travail réussi, mieux vaut bien se renseigner sur comment isoler un grenier. Voilà qui tombe bien : nous apportons les réponses à toutes vos questions sur l’isolation du grenier.

.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

L’intérêt d’isoler un grenier

Certains propriétaires réfléchissent uniquement à l’isolation des pièces habitées. Et pourtant, l’isolation d’une maison nécessite de traiter également les pièces les moins fréquentées de la maison.

Dans le cas du grenier, c’est d’autant plus important. En effet, la chaleur s’évacue du bas vers le haut. Si l’isolation du grenier est mauvaise, la chaleur de votre maison va fuir par le toit. Il vous faudra donc chauffer sans cesse votre intérieur.

De ce fait, isoler un grenier va vous permettre de supprimer les ponts thermiques, et de dépenser moins pour réchauffer votre maison. L’isolation d’un grenier sera donc un investissement sur le long terme.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation de combles)

Comment isoler un grenier ?

Connaître l’importance de l’isolation d’un grenier est une chose, mais encore faut-il savoir comment isoler un grenier.

Il faut savoir que l’isolation d’un grenier va dépendre de l’utilisation que vous faites de cette pièce :

Isoler un grenier non aménagé

Si votre grenier n’est pas habitable, ou difficilement accessible, l’isolation du grenier va simplement nécessiter la pose d’une couche d’isolant sur le plancher des combles.

Ce type d’isolation va permettre de bloquer la chaleur sous le grenier. L’avantage principal de cette méthode est qu’elle est peu coûteuse à mettre en place. L’inconvénient est que votre grenier ne sera pas isolé. Il sera donc chaud en été, et froid en hiver.

Si vous vous servez uniquement de votre grenier pour le stockage, ou que vous ne vous en servez tout simplement pas, ce type d’isolation de grenier sera amplement suffisant. En revanche, il va falloir trouver une autre manière d’isoler un grenier si ce dernier est une pièce habitable.

Isoler un grenier aménagé

L’isolation d’un grenier aménagé sera plus délicate. En contact direct avec le toit, le grenier est en effet une pièce difficile à isoler correctement.

La meilleure méthode pour isoler un grenier habité sera de disposer une double couche d’isolant pour grenier directement entre les chevrons de la charpente. Sans cela, le grenier ne sera pas du tout agréable à vivre.

Des professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux d’isolation

Les meilleurs isolants pour grenier

Le choix d’un isolant pour grenier va dépendre d’une multitude de facteurs :

  • Le prix de l’isolant,
  • Les conditions d’accessibilité du grenier,
  • Le bilan en énergie grise de l’isolant,
  • Etc.

Comme toujours pour ce type de travaux, on peut isoler un grenier avec de nombreux isolants différents. Il n’existe pas, à proprement parler, de meilleur isolant pour grenier. Il existe en effet différentes solutions, avec chacune ses forces et ses faiblesses.

L’essentiel est d’opter pour un isolant dont la résistance thermique est supérieure à 6. On pensera également à appliquer un pare-vapeur, en particulier dans le cas d’isolants qui se tassent avec l’humidité (type laine de verre).

Exemples d’isolants pour grenier

Pour terminer, citons ici les isolants de grenier les plus populaires :

  • La laine de verre : est l’isolant « classique » par excellence. Très souvent utilisé, il offre de bonnes performances et un prix abordable. L’inconvénient est qu’il doit être manipulé avec attention, car il est fortement irritant.
  • La laine de mouton : est un isolant naturel et écologique, très efficace pour isoler des combles et un grenier. Son seul défaut pourrait être son prix, plus élevé que la moyenne.
  • Le liège : est un autre isolant de combles très efficace et écologique. Il a également l’avantage d’être léger et de repousser les rongeurs.
  • La ouate de cellulose : est un isolant conçu à base de papier recyclé. Écologique, elle offre une bonne isolation de grenier, pour un prix tout à fait abordable.

 Vidéo : Isolation des murs du grenier