Réglementation thermique : le point

La réglementation thermique est un dispositif encadrant les caractéristiques thermiques des bâtiments en construction ou en rénovation. Elle définit la consommation énergétique maximale autorisée pour le chauffage, l’éclairage, la production d’eau chaude sanitaire et la climatisation d’un bâtiment. Découvrez dans cet article les objectifs de la réglementation thermique pour comprendre son importance.

Obtenez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Objectifs de la réglementation thermique

La réglementation thermique permet d’encadrer la consommation énergétique des bâtiments neufs et des bâtiments existants en rénovation. Pour ce faire, la RT prévoit plusieurs niveaux d’exigences en ce qui concerne l’économie d’énergie, l’isolation, l’utilisation d’énergies renouvelables et l’usage de matériaux écologiques en construction ou en rénovation. Les réglementations thermiques qui se sont succédé ont pour objectif de :

  • Maîtriser la consommation d’énergie des bâtiments afin de garantir l’indépendance énergétique du pays,
  • Limiter la consommation énergétique des foyers afin de réduire leurs factures du chauffage, d’électricité et de climatisation,
  • Lutter contre le réchauffement climatique en limitant les émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment selon les engagements pris par le pays dans le cadre du programme national de lutte contre le changement climatique et du Protocole de Kyoto.

Devis 100 % gratuit pour vos travaux d’isolation

La RT 2012 et ses objectifs

Depuis 1974, six réglementations thermiques se sont succédé : la RT 1974, la RT 1988, la RT 2000, la RT 2005, la RT 2012 et la RT 2020. De 2013 à 2020, la RT 2012 est la réglementation thermique en vigueur.

Que prévoit la RT 2012 ?

La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 prévoit plusieurs normes à respecter pour les travaux d’isolation, d’installation de chauffage et de pose de système de ventilation afin d’obtenir des bâtiments basse consommation (BBC). D’après la RT 2012, il faut respecter :

  • Le B Bio max : un coefficient de besoin bioclimatique définissant le niveau d’isolation thermique et la conception bioclimatique du bâti. Il limite l’usage de la climatisation, du chauffage et de l’éclairage dans un bâtiment.
  • Le C max : un coefficient déterminant la consommation d’énergie maximale autorisée par an. Sa valeur est de 50 kWh(ep)/m²/an. Le C max vient limiter la consommation d’énergie en matière de chauffage, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire, d’électricité et de climatisation.
  • Le confort d’été et la Tic : cet élément vient limiter l’usage de la climatisation pour le confort d’été. En effet, la RT 2012 décrit les catégories de bâtiments pouvant offrir un confort d’été sans passer par l’installation d’une climatisation afin de limiter les dépenses énergétiques. La réglementation thermique exige également le respect de la Tic dans les bâtiments CE1 et CE2.

Pour respecter les exigences de la RT 2012, des travaux d’isolation thermique, la pose d’un système de ventilation performant comme une VMC et l’installation d’un système de chauffage performant sont souvent nécessaires. Si vous souhaitez connaître les travaux d’isolation à réaliser pour réduire la consommation énergétique d’un bâtiment, cliquez ici.

À quoi sert la RT 2012 ?

La RT 2012 définit une série de normes à respecter pour réduire la consommation énergétique d’un bâtiment et améliorer sa performance énergétique. Elle prévoit également des solutions permettant de mettre en place un meilleur confort d’été. Le respect de la réglementation thermique permet alors de réaliser des économies d’énergie et de réduire la facture énergique.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

La RT thermique 2020 et ses objectifs

L’entrée en vigueur de la RT thermique 2020 est prévue le 1er janvier 2021 pour les bâtiments neufs. Son principal objectif est de réduire la consommation énergique du parc immobilier grâce à la réduction des dépenses énergétiques à 15 kWh/m2/an avec les maisons passives et à la production d’énergie avec les BEPOS. Elle prévoit des normes permettant de définir les règles à suivre pour la construction de bâtiments à énergie positive et de maisons passives. Cette réglementation thermique prévoit également la suppression du gaspillage énergétique grâce à l’isolation thermique, à la production d’énergie et à une empreinte environnementale réduite.

Pour avoir plus d’informations sur la RT 2020, découvrez notre article sur les changements entre la RT 2012 et la RT 2020 en suivant ce lien.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *