Isolation phonique d'une porte

L’isolation phonique d’une porte peut s’avérer essentielle pour éviter les bruits extérieurs. On peut également investir dans l’isolation phonique d’une porte intérieure, notamment pour créer une pièce parfaitement insonorisée. Mais comment isoler une porte ? Et quel est le prix d’isolation d’une porte ? Cette page vous dit tout sur l’isolation phonique d’une porte..

Demandez gratuitement des devis d’isolation acoustique

Pourquoi réfléchir à l’isolation phonique d’une porte ?

Si votre maison est particulièrement mal isolée, il faut avouer que l’isolation des portes ne sera pas votre priorité. En matière d’isolation phonique comme thermique, on préférera en effet commencer par isoler des murs, des sols ou des plafonds.

Néanmoins, investir dans l’isolation phonique d’une porte peut être utile dans différentes circonstances :

  • Si votre porte d’entrée laisse trop passer les bruits extérieurs (circulation, ou bruit des voisins dans un appartement).
  • Si vos portes intérieures laissent trop passer les bruits, et que vous aimeriez plus d’intimité dans certaines pièces (bureau, chambres, etc.).
  • Si vous avez besoin de créer une pièce insonorisée, comme une salle de répétition musicale ou encore une pièce de cinéma privée.

Il faut savoir qu’une grande majorité des portes a une isolation acoustique déplorable, en particulier les portes intérieures. Dès lors, faire installer un isolant de porte, ou poser une porte phonique, peut être une bonne manière de limiter la propagation des bruits. (Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation phonique)

Important : si vous cherchez à isoler une porte pour couper les bruits extérieurs, veillez également à isoler les autres menuiseries (fenêtres et porte-fenêtres).

Isolation phonique d’une porte : les solutions

Afin de bénéficier d’un meilleur confort acoustique, il existe plusieurs solutions d’isolation phonique pour portes intérieures ou extérieures. La méthode à appliquer pour l’isolation acoustique d’une porte dépend des résultats escomptés et de votre budget. Faisons le tour de vos options :

Isolation phonique d’une porte intérieure

L’isolation phonique d’une porte intérieure permet de bénéficier d’un endroit calme pour travailler, se reposer ou dormir. C’est particulièrement important pour aménager une pièce calme dans la maison (par exemple un bureau en télétravail, ou pourquoi pas une salle de jeux vidéo).

Afin de réduire les nuisances sonores provenant des autres pièces de la maison, deux solutions se présentent à vous :

  • La pose d’un bloc porte anti-bruit : la meilleure option est de poser un bloc porte phonique, composé d’une porte et de son contour. Ce dernier intègre généralement une plaque en mousse polyéther avec une cellule ouverte, un jersey constitué d’un dérivé de vinyle et de coton ainsi qu’une ouate placée sous l’épaisseur de la plaque. Cette solution permet à la fois d’améliorer l’isolation acoustique et thermique de la porte. Mais elle est assez coûteuse.
  • L’isolation de la porte par capitonnage : pour améliorer l’isolation phonique d’une porte existante, on peut procéder au capitonnage de la porte. Il s’agit de poser directement un capitonnage sur la porte, de manière à améliorer l’isolation acoustique sans la remplacer. On trouve par ailleurs des kits d’isolation phonique d’une porte.

En matière d’isolation acoustique d’une porte intérieure, l’option la plus efficace est d’investir dans un bloc porte isolant. Et pour cause, le bruit peut aussi bien traverser la porte que son dormant. Mais naturellement, les portes intérieures acoustiques sont plus coûteuses que les portes traditionnelles.

Bon à savoir. le choix du battant de la porte peut influencer le niveau d’isolation acoustique dans une maison. De manière générale, les portes en aluminium et en acier procurent une meilleure isolation acoustique que les portes en bois. Les battants en PVC sont aussi intéressants.

Bloc porte isolation phonique

Un bloc porte isolant est aussi bien isolé au niveau de la porte que du dormant (contour de la porte).

Isolation acoustique d’une porte d’entrée

L’isolation phonique d’une porte d’entrée est essentielle pour réduire les bruits provenant de la rue ou du palier. Afin de limiter les nuisances sonores qui proviennent de l’extérieur, différentes solutions s’offrent à vous.

Voici les principales manières d’assurer l’isolation acoustique d’une porte d’entrée :

  • Installer une porte blindée pour améliorer l’isolation phonique et renforcer la sécurité ;
  • Ajouter des joints autour de la porte ;
  • Capitonner la porte d’entrée ;
  • Mettre en place rideau anti-bruit pour calfeutrer la porte ;
  • Doubler une porte ou installer une porte à double paroi;
  • Poser deux portes installées face à face ;
  • Créer un sas d’entrée (une petite véranda composée d’une porte, avec une distance minimale d’un mètre entre les deux portes) ;
  • Assurer l’étanchéité des jointures ;
  • Faire installer une porte acoustique ou isophonique.

Une fois encore, il sera toujours plus efficace de remplacer la porte d’entrée par une porte mieux isolée, plutôt que de capitonner une porte d’entrée. Le remplacement d’une porte permet à la fois d’opter pour une porte mieux isolée, mais aussi de garantir la parfaite étanchéité de cette dernière, grâce à une pose professionnelle.

Bon à savoir : le doublage d’une porte n’est efficace que si celle-ci est parfaitement étanche. Si votre porte laisse passer les bruits, vérifiez que ses joints sont correctement réalisés, et ajustez-les si nécessaire.

Isolation phonique d'une porte d'entrée

En plus de sécuriser la maison, les portes blindées vous font profiter d’une excellente isolation phonique et thermique

Améliorer l’isolation phonique d’une porte existante

Si vous ne tenez pas à remplacer une porte, vous pouvez réfléchir à l’achat d’un isolant pour porte. Il n’existe pas forcément d’isolant pour porte spécifique, à ajouter à une porte déjà existante.

Si vous souhaitez améliorer l’isolation phonique d’une porte sans la changer, il existe quelques techniques qui peuvent fonctionner :

  • Améliorez l’étanchéité des joints périphériques : des joints non étanches vont participer à la propagation des bruits, ce pour quoi vous devez à tout prix veiller à ce que vos joints de portes soient étanchés. C’est d’autant plus important en bas de la porte.
  • Bouchez le trou de serrure : on évitera au maximum les portes avec serrure pour limiter la propagation des bruits à l’intérieur d’une maison. Naturellement, cette précaution est impossible sur la porte d’entrée !
  • Rendez le vantail plus lourd : la masse joue pour beaucoup dans la propagation des bruits. Si votre porte est trop légère, vous pouvez toujours essayer de lui ajouter un peu de masse sur le vantail (la partie mobile de la porte)… à condition qu’elle puisse le supporter !
  • Posez un rideau de porte : la pose d’un rideau de porte peut améliorer l’isolation acoustique et thermique d’une porte intérieure ou d’une porte d’entrée. Le rideau se pose alors du côté où vous souhaitez bloquer les bruits, c’est-à-dire dans la pièce que vous souhaitez rendre calme.
  • Calfeutrez le bas de la porte : il est fréquent que les portes intérieures ne soient pas calfeutrées en bas de la porte. Poser un bas de porte anti-bruit est une manière simple et rapide d’améliorer l’isolation phonique d’une telle porte.

Si vous souhaitez améliorer l’isolation acoustique d’une porte, n’hésitez pas à vous pencher sur les différents produits suivants, qui peuvent apporter une solution à votre problématique d’isolation de porte :

Comparez gratuitement les devis d’isolation acoustique d’une maison

Achat d’une porte isolante

Vous aurez compris que la meilleure manière d’assurer l’isolation d’une porte est de poser une porte neuve, et spécifiquement conçue pour ses compétences acoustiques. Voyons ensemble comment trouver une porte isotherme.

Existe-t-il des portes isolantes ?

On peut tout à fait trouver sur le marché des portes acoustiques (notamment en portes intérieures), qui sont spécifiquement conçues pour bloquer la propagation des bruits. Du côté des portes d’entrée, toute porte qui assure une bonne isolation thermique assurera généralement une isolation acoustique efficace.

Concrètement, voici différents conseils critères de choix pour une porte efficace d’un point de vue acoustique :

  • Privilégiez l’achat d’un bloc porte. Remplacer la porte seule ne suffit pas à améliorer totalement son isolation phonique. Le contour de la porte doit également être conçu.
  • Vérifiez l’isolation de la porte. Au moment de changer une porte d’entrée, vérifiez toujours que la porte est renforcée au niveau de l’isolation. Si vous envisagez de changer une porte intérieure, passez à la recherche d’une porte acoustique, spécifiquement conçu pour bloquer les bruits. N
  • Recherchez une porte épaisse. Une porte lourde et épaisse assurera la meilleure isolation acoustique possible. Au contraire, les portes en bois légères seront généralement très mauvaises du point de vue de l’isolation acoustique. Voilà pourquoi les portes blindées sont conseillées pour améliorer l’isolation acoustique d’une porte d’entrée.
  • Faites poser la porte par un professionnel. Une porte mal posée risque de ne pas être étanche, ce qui aura forcément un impact sur son isolation thermique et acoustique.

Faire installer une porte d’isolation acoustique sera donc un bon moyen d’assurer l’isolation thermique de la porte. Mais attention : si l’isolation de votre maison est mauvaise, cela peut également venir des murs ou encore des fenêtres. La porte est rarement la seule responsable !

Prix d’une porte acoustique

Il est évident que remplacer une porte aura un coût bien plus important que de chercher à améliorer son isolation acoustique. Le budget à prévoir pour l’achat et la pose d’une ouverture isophonique dépend de nombreux critères :

  • Le type de porte (intérieur ou extérieur),
  • Les caractéristiques de la porte,
  • Le matériaux de fabrication,
  • Les performances en matière d’isolation.

Le prix d’une porte isolante peut aller de 200 à 3000 € hors pose, selon le modèle choisi :

Type de porte acoustique Prix d’une porte acoustique
Porte acoustique extérieure Entre 500 et 2500 € hors pose
Porte acoustique intérieure Entre 200 et 500 € hors pose
Porte blindée (porte d’entrée) Entre 500 et 3000 € hors pose
Pose d’une porte Entre 100 et 350 €

En plus du prix d’achat d’une porte, prévoyez un budget de 100 à 350 € pour faire poser une porte par un professionnel. Il est vivement conseillé de faire poser vos portes par un menuisier, pour assurer sa parfaite étanchéité à l’air. (Pour des devis précis de spécialistes de votre région pour vos travaux d’isolation, remplissez notre formulaire)

Porte acoustique

Remplacer une porte est le meilleur moyen de vous assurer la meilleure isolation phonique pour une porte.

Vidéo : Isoler une porte

Besoin de conseils pour améliorer l’isolation thermique et acoustique d’une porte ? Si vous le souhaitez, la vidéos suivante vous donne de nombreuses astuces pour isoler une porte efficacement :

Règlementations relatives à l’isolation phonique des ouvertures

L’isolation phonique des ouvertures peut être obligatoire dans certaines situations, depuis le mois de juillet 2017. Si vous décidez de remplacer ou créer des ouvertures donnant sur l’extérieur des pièces situées dans un bâtiment d’habitation, il faut procéder à l’isolation acoustique des portes.

Dans ce cas, il est nécessaire de respecter les caractéristiques acoustiques des ouvertures comme prévu dans l’article R.111-23-4 du Code de la construction et de l’habitation. Cette disposition concerne les constructions situées dans les zones exposées au bruit.

Faire appel à une entreprise d’isolation reste l’une des manières les plus simples de garantir la mise aux normes de vos menuiseries.