Isolation soufflage.

Si, dans la plupart des cas, les propriétaires utilisent des isolants en laine ou en panneau, il existe des méthodes d’isolation moins traditionnelles, à l’instar de l’insolation par injection ou encore de l’isolation soufflée. Ces deux méthodes utilisent de l’isolant en vrac, ce qui permet notamment d’isoler des zones difficiles d’accès. Mais quels sont les atouts et limites de l’isolation soufflée et de l’isolation par injection ? Laissez-nous vous présenter plus en détail ces deux techniques d’utilisation des isolants en vrac.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Qu’est-ce que l’isolation soufflée ?

Lorsqu’on parler des méthodes d’isolation (comme dans cet article dédié aux méthodes d’isolation d’un faux plafond), on abordera bien plus souvent la pose de panneaux isolants ou l’application d’isolant en rouleau.

Pourtant, il est également possible d’appliquer un isolant par soufflement, c’est ce qu’on appelle l’isolation soufflée.

Le principe de l’isolation soufflée est simple :

  • Comme son nom l’indique, l’isolation soufflée va consister à souffler un isolant en vrac, directement dans l’espace à isoler.
  • L’isolant utilisé sera généralement une laine de roche, ou encore de la laine de verre ou de la ouate de cellulose.
  • On utilise pour cela une souffleuse, qui permet de souffler l’isolant en grande quantité.
  • L’isolant en vrac va s’accumuler dans la zone à isoler, jusqu’à former une épaisseur suffisante pour améliorer considérablement l’isolation thermique de la zone isolée.

L’avantage de cette méthode est qu’il n’est pas forcément nécessaire que la pièce à isoler soit accessible.

On utilisera assez souvent cette méthode pour l’isolation des combles perdus, en particulier quand ces derniers ne sont pas accessibles.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation de vos travaux d’isolation)

Qu’est-ce que l’isolation par injection ?

Une méthode assez similaire à l’isolation soufflée est l’isolation par injection. L’isolation par injection consiste à injecter l’isolant dans une partie non accessible de la maison :

  • Alors que l’isolation soufflée projette l’isolant grâce à de l’air, l’isolation par injection injecte ce dernier, en le mêlant à un liant. L’isolant est alors bien plus compact que lors d’une isolation soufflée
  • On utilisera de ce fait un isolant facile à injecter, à l’instar de granulés d’argile expansée ou de perlite siliconée.
  • Grâce à l’isolation par injection, l’isolant va s’injecter parfaitement dans le moindre recoin, et créer une véritable barrière d’isolation thermique.
  • Une isolation par injection sera parfaitement adaptée à des espaces à la fois difficiles d’accès et très étroits, dans lesquels même une isolation soufflée ne serait pas possible.

L’isolation par injection sera souvent utilisée pour l’isolation d’un mur creux (voir ici pour plus de méthodes d’isolation d’un mur) mais on pourra également l’utiliser dans une sous-pente de toit, ou encore pour réaliser l’isolation d’un plancher, comme le montre la vidéo suivante, qui présente une technique d’isolation par injection :

Prix d’une isolation soufflée ou par injection

Le coût d’une isolation par soufflage ou injection peut varier, selon les spécificités du projet. En moyenne, on considère que le prix d’une isolation soufflée sera inférieur à celui d’une isolation par injection, car c’est une méthode plus commune et plus facile à mettre en place.

Prix d’une isolation par soufflage

L’isolation par soufflage est une technique qui s’est clairement démocratisée ces dernières années, en particulier pour isoler des combles perdus. C’est d’ailleurs LA méthode qui a été la plus utilisée lors des fameuses isolation à 1 € mises en place grâce à la prime éco-énergie. Ce n’est pas forcément un hasard, car l’isolation par soufflage est très simple à mettre en place par une société spécialisée et équipée.

Du côté des tarifs, le prix d’une isolation soufflée au m² se situe généralement entre 15 et 35 €. Cela en fait l’une des techniques d’isolation thermique les moins coûteuses.

Le coût d’une isolation par soufflage dépend en premier lieu de l’isolant utilisé pour l’opération (voir plus bas sur cet article).

Pensez bien à comparer les devis d’isolation soufflée pour vous assurer de bénéficier du prix juste.(Accédez directement à notre formulaire de demandes de devis gratuits en cliquant ici)

Coût d’une isolation par injection

Le coût d’une isolation par injection est un peu plus élevé, en partie car moins d’entreprises la pratiquent. Isoler par injection nécessite en effet des isolants et du matériel différents, ce qui rend cette technique moins commune.

Pour parler budget, le prix d’une isolation par injection au m² va généralement se situer entre 30 et 40 € du m². Une fois encore, comparer les offres reste la meilleure manière de faire de bonnes affaires.

Vous souhaitez en savoir plus sur le prix d’isolation des combles ? L’isolation.fr vous propose justement un article complet à ce sujet !

Quand utiliser une isolation soufflée ou par injection ?

Si le prix d’une isolation soufflée ou d’une isolation par injection peut vous attirer, il convient de vous rappeler que ces techniques d’isolation sont assez spécifiques.

En effet, l’isolation par injection ou l’isolation soufflée ne seront réellement justifiées que si vous devez isoler des parties inaccessibles de la maison, à l’instar de combles perdus ou de murs creux.

Le choix entre une isolation par injection ou soufflée dépend de vos besoins :

  • L’isolation par soufflage : est conseillée pour l’isolation des combles perdus, accessibles ou non. On peut également l’utiliser pour isoler un faux plafond ou des cloisons par l’intérieur, si les espaces sont suffisamment vastes.
  • L’isolation par injection : est uniquement conseillée pour isoler des espaces étroits, comme l’isolation du plancher du grenier, ou l’isolation d’un mur creux. Dès lors que les conditions le permettent, privilégiez l’isolation par soufflage, qui sera souvent plus économique. Par ailleurs, les isolants injectés sont souvent peu écologiques.

Ces deux techniques d’isolation vont se contenter de remplir un vide à l’aide d’isolant en vrac. Il est donc indispensable que les endroits isolés ne soient pas accessibles et soient suffisamment étanches, sans quoi l’isolant se répandrait dans la maison.

Prix d'une isolation soufflée

L’isolation soufflée facilite grandement l’isolation de combles perdus.

Des professionnels de l’isolation de votre région chiffrent gratuitement vos travaux >>

Avantages et inconvénients de l’isolation soufflée ou par injection

Comme toutes les méthodes d’isolation, l’isolation par injection et l’isolation soufflée ont des avantages, comme des limites. Examinons cela ensemble :

Les avantages de l’isolation soufflée ou par injection

Bien souvent, les techniques d’isolation en vrac sont utilisées quand aucune autre méthode n’est possible.

Il va sans dire qu’une projection d’isolant en vrac par soufflage ou injection comporte donc des avantages certains :

  • Une isolation idéale : en remplissant un creux d’isolant, ces méthodes d’isolation vont offrir une isolation très efficace, qui se ressentira directement. Si votre logement est parcouru de murs ou de planchers creux, vous ne regretterez pas de telles solutions d’isolation.
  • Une isolation facile : une fois le matériel installé, l’isolation par soufflage ou injection sera rapide et facile, puisqu’elle ne nécessite aucune finition (pas de pose de placo, pas de protection de l’isolant, etc.).
  • Possibilité de percevoir des aides : ces solutions d’isolation vous permettent généralement de recevoir des aides, sous conditions de ressources, et si vous faites appel à un artisan RGE pour la réalisation des travaux.
  • Une isolation des lieux hors d’atteinte : utiliser ce type d’isolation sera la seule manière d’isoler une partie inaccessible de votre maison sans avoir à détruire des murs ou cloisons. La souffleuse ou l’injecteur d’isolant n’ont besoin que d’un petit trou, qui peut facilement être dissimulé après les travaux d’isolation.

Les inconvénients de l’isolation par injection ou par soufflage

Naturellement, aucune méthode d’isolation n’est universelle !

Avant de chercher à isoler par injection ou par soufflage, n’oubliez pas que ces techniques d’isolation comportent certaines limites :

  • Les limites d’une isolation par injection : l’usage d’un isolant injecté n’est intéressant que dans des cas bien spécifiques (isoler un mur creux, sur un espace limité). Par ailleurs, comme toute solution d’isolation à faible épaisseur, l’impact d’une isolation par injection sera souvent moins important que lors d’une isolation par larges panneaux, ou par une grande épaisseur de laine de verre.
  • Les limites d’une isolation par soufflage : la souffleuse à isolant n’est utile que pour des espaces non habités et suffisamment vastes (on estime qu’il faut au moins un espace d’un mètre sous les combles pour isoler par soufflage). Il faut par ailleurs bien vérifier l’épaisseur d’isolant en vrac soufflée dans l’espace à isoler. Par ailleurs, n’oubliez pas que l’isolant en vrac peut avoir tendance à se tasser avec le temps, et donc à perdre en efficacité au fil des décennies.

Notez qu’une entreprise d’isolation sera la mieux à même de vous indiquer si l’une ou l’autre de ces méthodes d’isolation est bien adaptée aux spécificités de votre logement.

Isolation par soufflage : prix

L’efficacité d’une isolation par soufflage dépend de l’épaisseur d’isolant appliquée.

Comparez gratuitement les devis d’isolation >>

Comparatif de prix des isolants pour une isolation soufflée ou par injection

Le budget à prévoir pour l’isolation soufflée ou par injection varie en fonction du matériau utilisé et son coût. Le prix de la laine de verre utilisée pour une isolation par soufflage ou injection se situe entre 15 et 20 € par m² en moyenne.

Retrouvez plus d’information sur le prix des isolants dans le tableau suivant :

Type de matériau isolant Prix au m²
Laine de verre Entre 3 et 10 € par m²
Ouate de cellulose Entre 9 et 15 € par m²
Billes de PSE Entre 15 et 20 € par m²
Mousse de polyuréthane Entre 15 et 25 € par m²
Laine de roche Entre 10 et 15 € par m²
Fibre de verre Entre 10 et 15 € par m²

Si vous cherchez à être certain à 100 % du budget d’une isolation par soufflage ou par injection, n’oubliez pas que seule une entreprise du bâtiment peut vous livrer un tarif certain à 100 %. Le formulaire en bas de page vous permet justement de recevoir gratuitement différents devis pour l’isolation d’une maison.

Quel isolant pour une isolation par soufflage ?

L’isolation par soufflage (ou isolation) soufflée est surtout utilisée pour isoler les murs, un vide sanitaire ou les greniers. Cette solution neutralise les courants d’air et l’humidité, ce qui permet d’améliorer le confort thermique du logement.

Les isolants les plus utilisés pour l’isolation par soufflage sont la fibre de verre, la ouate de cellulose et la laine de roche.

Fibre de verre et isolation par soufflage

La fibre de verre est surtout utilisée lors des travaux d’isolation par soufflage. Les professionnels peuvent également l’utiliser comme couche supérieure dans le cadre d’une isolation à la ouate de cellulose.

Les principaux avantages de la laine de verre soufflée sont :

  • Son prix abordable ;
  • Ses propriétés ignifuges ;
  • Sa capacité à réduire la pollution sonore ;
  • Sa résistante à l’humidité ;
  • Sa résistance à la rétraction.

L’isolation par soufflage de fibre de verre constitue donc une solution accessible et performante. Sa résistance thermique est cependant inférieure à celle de l’ouate de cellulose.

Isolation par soufflage et ouate de cellulose

La ouate de cellulose est surtout appréciée pour sa résistance thermique supérieure et ses qualités naturelles.

Ce matériau isolant présente de nombreux avantages, dont :

  • Sa résistance aux flux d’air ;
  • Ses propriétés ignifuges (si combiné au borax) ;
  • Ses propriétés non corrosives pour l’aluminium, le cuivre et l’acier ;
  • Sa performance thermique supérieure.

L’isolation par soufflage à la ouate de cellulose fait partie des solutions les plus efficaces pour améliorer le confort thermique d’une habitation. Elle nécessite cependant la pose d’un pare-vapeur au niveau du côté isolé et souffre d’une résistance limitée à l’humidité.

La ouate de cellulose est une excellente solution pour l'isolation par soufflage

L’isolation de laine de roche par soufflage

La laine de roche contribue à la fois à l’isolation thermique et phonique d’une maison. L’utilisation de la laine de roche en vrac peut d’ailleurs se faire sans appareil mécanique.

Les avantages de la laine de roche résident dans :

  • Sa capacité à repousser les nuisibles ;
  • Ses qualités acoustiques et thermiques ;
  • Sa résistance à l’humidité ;
  • Sa durabilité.

L’isolation soufflée à la laine de roche est donc facile à réaliser. Elle permet de supprimer les ponts thermiques pour une meilleure isolation thermique. Le prix de la laine de roche est cependant plus élevé.

Demandez gratuitement plusieurs devis d’isolation >>

Quel isolant pour une isolation par injection ?

L’isolation par injection constitue une solution efficace pour isoler les murs creux. Les isolants les plus utilisés pour sa réalisation sont les billes de polystyrène expansé, la mousse de polyuréthane et la laine de verre.

Isolation par injection de billes EPS

Les billes EPS (polystyrène expansé) se montrent efficaces pour l’isolation des murs creux par injection. Ce matériau a l’avantage d’être :

  • Abordable ;
  • Adapté aux petites cavités et aux coulisses fines ;
  • Léger et facile à mettre en œuvre ;
  • Efficace comme isolant thermique.

Les billes de polystyrène expansé sont cependant inflammables et peu flexibles.

Isolation par injection

Les billes de polystyrène sont fréquemment utilisées lors d’une isolation par injection.

Mousse polyuréthane et isolation par injection

La mousse de polyuréthane (PUR) permet d’isoler efficacement les petites cavités, les fissures et les coutures. Ce matériau isolant présente de nombreux avantages comme :

  • Ses capacités isolantes supérieures ;
  • Son imperméabilité ;
  • Ses performances en isolation acoustique ;
  • Sa stabilité.

L’isolation par injection de mousse polyuréthane contribue donc à une meilleure isolation thermique et phonique. Ce matériau est cependant plus onéreux et toxique en cas d’incendie.

Isolation par injection de laine de verre

L’isolation par injection de laine de verre améliore l’isolation acoustique et thermique de l’habitation. Ce matériau isolant est à la fois hydrofuge, ignifuge et écologique. Il profite cependant d’une durée de vie limitée. Ses composants étant irritants, l’injection de la laine de verre doit se faire avec précaution.

Dans tous les cas, mieux vaut confier une isolation par injection à une société spécialisées, pour être certain d’isoler les espaces sans abîmer les murs.

Le formulaire ci-dessous vous permet de recevoir gratuitement plusieurs devis pour l’isolation thermique d’une maison, le tout sans engagement.