Connaître la distance entre suspentes sous rampant

La suspente désigne un petit outillage indispensable utilisé pour créer une structure dans le but d’installer un faux plafond ou d’isoler les combles. Encore faut-il savoir comment poser des suspentes sous rampant. Une distance de suspente en rampant doit être respectée pour une mise en œuvre convenable. En effet, chaque suspente de comble doit être fixée tous les 1,20 m.

Recevez gratuitement des devis d’isolation des combles

Les mesures standards à respecter entre les suspentes

Les suspentes de plafond ont pour fonction de garder suspendue l’ossature métallique tout en créant un espace vide entre le niveau du faux plafond et le plafond existant. La hauteur de cet espace vide variera en fonction de la longueur des suspentes. Il y a une distance à respecter entre les suspentes. En effet, chacune d’elles doit être fixée en général tous les 1,20 mètre.

Plus concrètement, la distance entre suspentes sur la même poutre est de 50 cm maximum. Quant à la distance entre suspentes d’une même fourrure, elle est de 120 cm au maximum. Enfin, la distance entre les fourrures doit être entre 40 cm et 60 cm. Cette distance dépend de la charge au niveau du plénum. Plus l’isolant est lourd, plus l’écart sera moins important. Il est aussi conseillé de respecter un entraxe d’au moins 30 cm entre les profilés.

Obtenez plusieurs devis d’isolation de combles

Comment poser des suspentes sous rampant ?

La pose de suspentes sous rampant doit passer par plusieurs étapes.

1. La pose des deux suspentes basses

À l’aide d’un morceau d’isolant découpé aux dimensions recherchées ainsi que d’un niveau, positionnez la première suspente qui servira de point de départ. Ensuite, orientez-la de manière perpendiculaire aux chevrons de la charpente. Puis, fixez la suspente avec des vis à bois semblable à l’avis technique des matériaux, c’est-à-dire en longueur et en diamètre. Procédez de la même façon sur l’autre côté de votre charpente. Cela garantira un effet miroir parfait.

2. La pose de la suspente au niveau des coins

Une fois les deux suspentes basses fixées, procédez à la pose de suspente au niveau des différents coins. Cela concerne les deux côtés de la panne intermédiaire ainsi que de la panne faîtière. Afin d’avoir un bon alignement des suspentes, vous devez fixer un niveau de référence. Pour ce faire, voici différentes méthodes pouvant être utilisées, à savoir :

  • Faire un trait avec un cordeau bien tendu entre les suspentes,
  • Tendre un fil rigide entre les suspentes,
  • Utiliser un niveau laser.

Pour terminer cette phase, vérifiez le niveau au milieu de la pièce.

3. La pose des suspentes intermédiaires et horizontales

L’étape suivante consiste à sceller les suspentes intermédiaires le long du chevron en respectant 60 cm tout au plus entre chacune d’elle. Il est conseillé de limiter cet espacement si vous envisagez d’installer un parement lourd. Ensuite, passez à la pose de suspentes horizontales sur les autres chevrons. C’est seulement après les avoir installés en quinconce que vient la pose de l’isolant.

Devis 100 % gratuits d’isolation des combles

Conseils pour choisir sa suspente pour combles

Pour parfaire l’aménagement ou l’isolation de vos combles, une suspente doit être en acier galvanisé avec une capacité de reprise de charges ne dépassant pas les 60 kg. Vous trouverez un large choix de suspentes en tous genres et pour différentes utilisations sur le marché. La suspente se présente souvent sous forme de règle graduelle en plusieurs longueurs. Le choix de la longueur de la suspente dépendra de l’épaisseur de l’isolant ou du vide désiré pour le faux plafond.

Par ailleurs, les suspentes peuvent aussi être sécables et sont donc perforées pour vous dévoiler la mesure à garder sur toutes les pièces. Chaque type de suspente correspond à une utilisation bien précise. Par exemple, une suspente longue de 150 mm s’adapte aux isolants en briques ou en plaques. Et la suspente courte convient à la réhabilitation ou au plaquage. Il est à noter que la mise en œuvre des suspentes de grandes dimensions demande l’utilisation d’une technique spécifique, notamment pour éviter les désagréments relatifs aux mouvements de structures.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *