classe énergique

Grâce au diagnostic de performance énergétique d’une maison, il est désormais facile de connaître la classe énergie d’une maison ou d’un appartement avant l’achat ou la location d’un bien immobilier. Cet indice concret est idéal pour vous permettre d’anticiper la consommation énergétique d’un logement. Faisons le point ensemble !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Définition de la classe énergétique d’un logement

Si vous n’avez jamais acheté, loué ou vendu de logement ces dernières années, il se peut que vous ignoriez tout de la classe énergie d’une maison ou même du diagnostic de performance énergétique (DPE).(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique)

Dans ce cas, il est bon de savoir que la classe énergétique d’un logement est tout simplement un indice de sa consommation annuelle en énergie. Cet indice est exprimé sous la forme d’une lettre, qui donne un indice des performances énergétiques du bâtiment.

Cette information est déterminée à l’issue d’un DPE, qui étudie notamment l’isolation d’un bien immobilier, mais aussi ses méthodes de chauffage.

À savoir : le DPE est un diagnostic immobilier obligatoire lors de la vente ou la location d’une maison ou d’un appartement. N’hésitez donc pas à vous renseigner sur la classe énergétique d’un appartement ou d’une maison auprès de son propriétaire avant achat ou location.

Des professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux d’énergie >>

Que signifie la classe énergie d’une maison ?

Tout comme le certificat Acermi en isolation (évoqué dans ce dossier spécial), la classe énergie d’une maison peut être une garantie de qualité (ou au contraire de défauts !) d’un logement.

Il est donc important de comprendre ce qui se cache derrière la lettre décernée à un bâtiment lors du DPE !

Les différentes classes énergétiques d’une maison

Le classement énergétique d’un appartement ou d’une maison est présenté sous la forme d’une lettre, qui va de A (bâtiment économe en énergie) à G (bâtiment gourmand en énergie).

La signification du classement énergie d’un logement est la suivante :

  • Catégorie A: le logement consomme moins de 50 kWh/m². an
  • Catégorie B: le logement consomme entre 51 et 90 kWh/m². an
  • Catégorie C: le logement consomme entre 91 et 150 kWh/m². an
  • Catégorie D: le logement consomme entre 151 et 230 kWh/m². an
  • Catégorie E: le logement consomme entre 231 et 330 kWh/m². an
  • Catégorie F: le logement consomme entre 331 et 450 kWh/m². an
  • Catégorie G: le logement consomme plus de 450 kWh/m². an

Le kWh/m². an indique tout simplement la consommation en énergie à anticiper par mètre carré et par an.

Il est évident qu’un logement de catégorie F ou G est un logement qui souffre de nombreux ponts thermiques et d’une isolation médiocre.

Au contraire, une maison de catégorie A ou B est une maison parfaitement isolée, et qui sera économe en énergie.

À savoir : pour information, la moyenne nationale du DPE est de 250 kWh/m². an, soit un classement de catégorie E. Une classe énergie de maison A, B, C et D est donc meilleure que la moyenne, tandis qu’une classe F ou G est pire que la moyenne.

Quel est l’impact de la classe énergie d’un appartement ou d’une maison ?

S’il est bon de vous renseigner en détail sur les résultats du DPE avant l’achat ou la location d’une maison, c’est tout simplement que la classe énergie d’un appartement ou d’une maison vous aider à déterminer sa consommation en énergie de chauffage.

À titre informatif, le tableau suivant vous indique le budget annuel à prévoir en énergie pour un logement de 100 m², en fonction de sa classe énergétique :

Classe énergie d’une maison Dépense annuelle de chauffage pour un logement de 100 m²
Catégorie A Moins de 250 €
Catégorie B Entre 250 et 500 €
Catégorie C Entre 500 et 750 €
Catégorie D Entre 750 et 1150 €
Catégorie E Entre 11500 et 1650 €
Catégorie F Entre 1650 et 2250 €
Catégorie G Plus de 2250 €

Si ces chiffres sont avant tout indicatifs, on comprend que la différence de consommation entre une classe énergie A et G peut être de plusieurs centaines d’euros par an. Ce n’est donc pas une information à négliger !

Plus le classement est médiocre, et plus il faut vous attendre à payer en chauffage.

Si vous achetez un logement dont le DPE indique un résultat mauvais, mieux vaut vous attendre à des travaux de rénovation énergétique longs et coûteux !(Obtenez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique)

Comment connaître la classe énergétique d’une maison ?

Pour conclure sur ce point, rappelons que seul un diagnostic de performance énergétique permet de connaître la classe énergie d’une maison.

N’hésitez pas à contacter un spécialiste du diagnostic immobilier si vous devez faire réaliser un DPE.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique)

Notez que tout propriétaire est tenu de fournir le DPE à son futur locataire ou à l’acquéreur d’une maison ou d’un appartement.

Si vous êtes déjà propriétaire d’une maison qui aurait besoin de rénovation en matière d’isolation et de confort thermique, n’hésitez pas à cliquer ici pour en savoir plus sur le prix et l’intérêt d’une étude thermique.