laine de verre

Pour isoler sa maison, la première étape est de sélectionner le bon matériau isolant. Parmi les plus connus et les plus employés, la laine de roche ou la laine de verre remplit souvent la mission d’isolant. Chacune de ces laines possède leur propre particularité. Il n’est cependant pas toujours évident de faire la différence entre laine de verre et laine de roche. Nous nous sommes renseignés pour vous présenter les atouts et limites de ces deux types d’isolants.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Caractéristiques de la laine de verre

La laine de verre est l’isolant le plus répandu en France. Et pour cause, l’isolation à la laine minérale est très peu couteuse. Son installation comporte cependant quelques inconvénients.

Quels sont les atouts de la laine de verre ?

Conçue à partir de verre, de sable ou bien de calcin, la laine de verre est vendue dans le commerce sous forme de rouleau ou de panneau.

La laine de verre est encore aujourd’hui très répandue dans les travaux d’isolation car :

  • Elle est très peu couteuse.
  • Elle ne présente aucun danger pour la santé.
  • Elle résiste aux éventuels dégâts que peuvent causer des rongeurs, ce qui la rend idéale pour l’isolation des combles.
  • Elle est ininflammable.
  • Elle possède une extrême longévité, due notamment au fait qu’elle est imputrescible.
  • Elle offre d’excellentes performances en terme d’isolation phonique et thermique.

Tous ces atouts font d’elle l’un des matériaux isolants les plus utilisés.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation)

Les limites de la laine de verre

Très efficace et peu onéreuse, la laine de verre possède néanmoins quelques défauts qu’il est important de noter :

  • Son installation nécessite l’utilisation de gants et d’un masque car elle est très irritante pour la peau.
  • Elle n’offre aucune résistance à l’eau, exposée à l’humidité, la laine de verre se détériore très rapidement, au point qu’il est nécessaire de la remplacer en cas de dégât des eaux.
  • Il est recommandé, pour parer à sa sensibilité à l’eau, d’installer la laine de verre avec un pare-vapeur, ce qui peut être un peu plus onéreux.
  • Le bilan écologique de la laine de verre est très mauvais, et ce même si elle peut être recyclée.

Des professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement vos travaux d’isolation >>

Nos infos sur la laine de roche

De moins en moins utilisée ces dernières années, la laine de roche fait tout de même partie des isolants les plus populaires. Offrant de très bonnes performances en terme d’isolation, la laine de roche a tout de même quelques défauts.

Pourquoi choisir la laine de roche

On choisit souvent la laine de roche pour ses nombreuses qualités, en effet :

  • Elle offre une isolation thermique et phonique très performante.
  • Elle vous permet une isolation à un excellent rapport qualité/prix.
  • Elle est très résistante à l’humidité, contrairement à la laine de verre.
  • Elle dispose d’une grande longévité.
  • Elle n’est pas ininflammable, mais est reconnue pour retarder la propagation d’un incendie.

Pour plus de détails sur les atouts, la pose et le prix au m2 de la laine de roche, pensez à consulter notre fiche complète sur le sujet.

Les inconvénients de la laine de roche

Tout comme la laine de verre, la laine de roche nécessite des précautions lorsque l’on choisit de l’installer. Veillez donc, si vous sélectionnez cet isolant, à vous équiper de gants et d’un masque. Ou préférez tout simplement laisser sa pose à un professionnel de l’isolation.

La laine de roche est également un matériau qui a un très mauvais bilan carbone. En effet, elle exige beaucoup d’énergie pour être produite. Dans ce défaut, elle est pire encore que la laine de verre.

Laine de roche ou laine de verre ?

La laine de roche et la laine de verre sont bien souvent utilisées en tant qu’isolant. L’un et l’autre sont souvent choisis pour l’isolation des combles. Cependant, selon vos projets, l’un peut mieux convenir que l’autre.

Voici les quelques questions que vous devez vous poser pour choisir entre la laine de roche et la laine de verre :

  • Quelle installation vais-je privilégier, par moi-même ou par un pro ?
  • Quelle pièce faut-il isoler : un salle de bain, cuisine, salon, etc. ?
  • Quel prix suis-je prêt à payer ?

Comparatif:

rouleau laine de verre laine de roche
Laine de Verre Laine de Roche
Résistance thermique: 5 Résistance thermique: 5,1
Lambda (en w/mK): 0,04 Lambda (en w/mK): 0,04
⭐⭐⭐⭐ ⭐⭐⭐⭐
[button color= »danger » link= »http://tidd.ly/a9c2f695″ size= »large » target= »_blank » rel= »noopener » block= »false »]Voir prix sur Castorama[/button] [button color= »danger » link= »http://tidd.ly/a0ae1de3″ size= »large » target= »_blank » rel= »noopener » block= »false »]Voir prix sur Castorama[/button]

Et si vous avez des questions plus précises à poser, n’hésitez pas à contacter un professionnel en remplissant gratuitement une demande de devis pour l’isolation de votre maison. Ainsi, vous aurez une meilleure idée du prix de votre projet et les conseils d’un expert.(Accédez directement à notre formulaire de demandes de devis gratuits en cliquant ici)

Vous savez à présent faire la différence entre la laine de verre et la laine de roche. Pour une troisième alternative, n’hésitez pas à vous renseigner sur la laine de chanvre. Nous vous proposons un article complet sur le sujet via cette page