Conseils d'isolation d'un vide sanitaire inaccessible

L’isolation d’un vide sanitaire inaccessible permet d’améliorer votre confort thermique. Mais encore faut-il savoir comment isoler un vide sanitaire inaccessible. L’isolation du plancher par le bas peut être une solution efficace pour isoler un vide sanitaire inaccessible. Cependant, pour une isolation sous plancher, il convient de bien choisir votre isolant thermique sol, car tous les isolants ne s’y prêtent pas.

Obtenez plusieurs devis pour vos travaux d’isolation

L’intérêt d’isoler un vide sanitaire

L’isolation d’un vide sanitaire permet de protéger la maison des remontées capillaires et de réduire les pertes de chaleur. En effet, un vide sanitaire bien isolé permet d’économiser jusqu’à 15 % sur votre facture d’énergie. De plus, cette isolation offre plus de confort en gardant votre plancher à une température plus agréable et permet à la maison de se refroidir moins rapidement.

Si vous envisagez une rénovation, vous devez d’abord vérifier si le vide sanitaire est bien aéré. Vérifiez également s’il n’est pas exposé à un excès d’humidité pouvant compromettre la durabilité des matériaux. Si c’est le cas, vous devez réaliser des travaux d’assainissement en vous attaquant aux sources du problème qui peuvent être de différentes natures.

Les conséquences de ces désagréments peuvent être importantes, à savoir :

  • L’humidification des soubassements de l’habitation,
  • Une infiltration d’eau à travers les murs du vide sanitaire,
  • Une défaillance du système d’évacuation des eaux pluviales, etc.

Recevez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Quel isolant choisir pour isoler un vide sanitaire inaccessible ?

Pour isoler correctement votre vide sanitaire inaccessible, différents matériaux isolants peuvent être employés.

Les billes de polystyrène

Les billes de polystyrène sont efficaces pour isoler un vide sanitaire non accessible. Utilisées dans de nombreux travaux d’isolation, elles peuvent être utilisées pour isoler un vide sanitaire inaccessible par insufflation. Un injecteur de basse pression est le moyen le plus sûr pour répartir les billes de polystyrène sur une grande surface. Ce type d’isolant a l’avantage d’être 100 % recyclable et résiste parfaitement aux vapeurs d’eau. Les billes de polystyrène ne se tassent pas et sont imputrescibles et durables.

La fibre de cellulose

Pour isoler un vide sanitaire inaccessible, il est conseillé de remplir le vide avec des isolants légers. Plusieurs isolants sont au choix pour combler ce vide. Outre les billes de polystyrène, vous pouvez aussi utiliser la fibre de cellulose. Les travaux d’isolation doivent être réalisés avant la mise en place du plancher. Pour cause, il serait impossible d’accéder au vide sanitaire ultérieurement. Bien sûr, vous pouvez aussi envisager l’isolation lors des travaux de rénovation de sol.

La mousse polyuréthane projetée

La mousse polyuréthane projetée est une solution efficace pour isoler un vide sanitaire. Elle s’adapte parfaitement à des vides sanitaires accessibles ou non. Si le vide est inaccessible, le professionnel procède à la projection de la mousse polyuréthane à cellules ouvertes par l’intérieur, c’est-à-dire entre le revêtement du sol et la chape. Une couche légère de mousse vient alors remplir le vide sanitaire ainsi que les coins difficiles d’accès.

Devis 100 % gratuits pour vos travaux d’isolation

Méthodes pour isoler un vide sanitaire inaccessible

Pour isoler un vide sanitaire inaccessible, la meilleure solution est d’isoler le plancher sur la partie supérieure depuis l’intérieur du logement. Si votre revêtement est un parquet, il faudra enlever les lames et poser dessous un isolant en plaque. Une fois posé, vous devez remettre en place les lames du parquet. Si le plancher dispose d’une dalle de béton, vous devez bien nettoyer celle-ci, puis placer l’isolant en plaque directement. Il doit, dans ce cas, présenter une excellente résistance thermique et mécanique, puisqu’il va devoir supporter le revêtement de sol sans déformation. Ensuite, vous couvrez l’isolant d’un film plastique avant de couler une chape sur la surface. Enfin, mettez le revêtement que vous avez choisi dessus.

Lorsque le vide sanitaire présente moins de hauteur ou un accès réduit, il vous serait impossible de poser l’isolant au plafond. Dans ce cas, vous devez isoler le sol naturel. C’est une solution utile et économique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *