Réussir l'isolation de son garage

L’isolation du garage ne fait pas toujours partie des priorités lors des travaux de rénovation d’une maison. Cette pièce doit pourtant être isolée, notamment s’il s’agit d’une pièce mitoyenne à la maison. En effet, les travaux doivent commencer par les ouvertures au sol, en passant par l’isolation du plafond et des murs du garage. Mais encore faudra-t-il savoir comment isoler un garage.

Obtenez des devis pour vos travaux d’isolation

L’intérêt de l’isolation d’un garage

L’isolation du garage est nécessaire en particulier s’il est attenant au logement, c’est-à-dire qu’il possède un ou plusieurs murs en commun avec l’habitation. L’isolation thermique du garage est conseillée si celui-ci se situe en mitoyenneté ou en sous-sol de la maison. Le fait de bien restreindre les pièces chauffées permet d’offrir une isolation thermique supplémentaire.

Par ailleurs, l’isolation d’un garage est indispensable lorsque les pièces mitoyennes sont chauffées. Effectivement, c’est essentiel notamment s’il s’agit d’une pièce à vivre comme le salon, la cuisine ou autres. Du moment que l’isolation du garage suffit, les ponts thermiques diminuent ainsi que la perte de chaleur. Vous verrez ainsi votre facture d’énergie réduite, tout en bénéficiant d’un confort optimal dans les pièces attenant au garage.

Dans le cas d’une isolation de garage, de nombreuses zones sont à traiter, dont les murs, les plafonds, le sol et la porte principale. Dans un premier temps, vous devez privilégier l’isolation des murs et de la porte. Par contre, si le garage est situé au sous-sol, il faut aussi prioriser l’isolation des plafonds.

Gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Comment isoler un garage ?

Il faut tenir compte de plusieurs paramètres pour bien isoler son garage.

Quelles parties du garage isoler ?

La réalisation de l’isolation d’un garage doit se faire avec minutie. À cause de son énorme ouverture, cette pièce est la majeure partie du temps en contact direct avec l’air extérieur. C’est pour cette raison qu’il faut songer à chaque élément constituant le garage. La porte principale, les murs et le plafond sont à prioriser, mais il faut aussi penser à :

  • La porte secondaire,
  • La porte donnant à l’intérieur du logement,
  • Les fenêtres,
  • Les tuyaux traversant le garage.

Quels matériaux isolants pour isoler un garage ?

Il est important de bien choisir le matériau d’isolation d’un garage. Il existe plusieurs types d’isolants spécialement adaptés à l’isolation de cette pièce, à savoir :

  • La laine de verre ou la laine de roche,
  • La ouate de cellulose,
  • Le polystyrène expansé ou extrudé,
  • Le polyuréthane.

Il est bon de savoir qu’outre l’isolation thermique du garage, les murs d’un garage mitoyen peuvent également être isolés phoniquement. C’est parfait si le garage fait office d’abri de voiture, car cela empêche le bruit du démarrage ou de réparation à travers les parois de la maison.

Quelles techniques d’isolation adopter pour isoler un garage ?

Les matériaux isolants pour l’isolation du garage peuvent être installés de différentes manières. Certes, ils peuvent être collés, placés sur une ossature métallique ou posés sur des tasseaux en bois. Dès lors où l’isolant est installé, vous devez par la suite le recouvrir afin de lui offrir une protection optimale. Cette protection est généralement constituée de plaques de plâtres. Ces dernières peuvent être ignifugées ou hydrofuges selon votre préférence et vos besoins.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Conseils pour bien isoler son garage

En matière d’isolation de garage, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Ses conseils peuvent être intéressants pour envisager toutes les possibilités et trouver celle qui convient le mieux aux caractéristiques de votre garage. Il fera en sorte que les ponts thermiques disparaissent pour de bon.

Si vous devez faire un choix dans l’isolation à réaliser, priorisez la porte du garage, car elle est, en général, le poste par lequel le froid entre le plus. Si vous possédez un garage accolé à la maison, privilégiez l’isolation du mur mitoyen. Par contre, s’il est en sous-sol, le plafond est la partie qu’il faudra isoler en priorité. Pensez également à éliminer l’humidité qui apporte souvent une sensation de froid.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *