Cave vins maison.

Si l’isolation d’une cave n’est pas forcément la priorité dans une maison mal isolée, la cave reste tout de même un endroit qu’il est bon d’isoler. En effet, isoler une cave peut permettre d’améliorer le bilan thermique de votre maison, et contribuer ainsi à vous faire faire des économies d’énergie. L’isolation.fr a décidé de vous en dire plus en vous expliquant comment pratiquer l’isolation du plafond d’une cave ou de son sol.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Pourquoi isoler une cave ?

Ne masquons pas la vérité : l’isolation du plafond d’une cave ne doit pas être votre priorité. En effet, la chaleur allant du bas vers le haut, il vaut mieux commencer par vous occuper de l’isolation du grenier (comme nous vous en parlions ici).

Cependant, isoler une cave reste un moyen comme un autre de renforcer l’isolation d’une maison. L’isolation d’une cave peut contribuer à :

  • Garantir l’isolation parfaite d’une maison, en supprimant les ponts thermiques.

Les différentes méthodes d’isolation d’une cave

Comme toujours, il existe plusieurs techniques d’isolation d’une cave. L’idée est toujours la même : créer une isolation continue et supprimer l’ensemble des ponts thermiques.

Cependant, il existe différentes méthodes pour garantir cela :

1. L’isolation de la dalle par dessous

Un constructeur qui s’occupera d’une bonne isolation thermique de la maison s’attaquera à l’isolation thermique de la dalle.

L’une des méthodes les plus utilisées est l’isolation de la dalle par le dessous, à l’aide d’un isolant incompressible. Bien entendu, il s’agit d’une opération à effectuer lors de la construction de la maison.

2. L’isolation de la dalle par dessus

Une autre méthode d’isolation de la cave lors de la construction est l’isolation de la dalle par le dessus.

Il s’agit alors de placer un isolant protégé par un bloc de verre cellulaire, entre la dalle et une chape de finition. Cependant, cette méthode d’isolation est plus coûteuse, et donc moins employée.

Des professionnels près de chez vous chiffrent gratuitement l’isolation de votre cave >>

3. L’isolation du plafond de la cave

Pour améliorer l’isolation d’une cave, en neuf ou en rénovation, il est également possible de choisir d’isoler le plafond de la cave.

Cette technique va permettre de supprimer les ponts thermiques entre la cave et le reste de la maison. Elle sera donc intéressante dans une cave non isolée.

L’avantage principal de cette méthode est que vous n’aurez pas à isoler les sols du rez-de-chaussée, ce qui peut donc faire un léger gain d’espace.

4. L’isolation des murs de la cave

Enfin, une dernière solution, également possible en rénovation, sera d’isoler les murs de la cave. Cela sera intéressant dans le cas d’une cave habitable, et si la dalle est déjà isolée.

L’isolation des murs d’une cave sera identique à l’isolation de murs par l’intérieur. Il faudra cependant opter pour un isolant non sensible à l’humidité.

Il sera inutile d’isoler les murs d’une cave si cette dernière n’est pas habitée. En effet, l’opération sera coûteuse et aura peu d’impact sur l’isolation générale de la maison.

Les clefs de la bonne isolation d’une cave

Si vous cherchez à isoler une cave de manière à l’aménager, il sera indispensable de faire attention à l’humidité de la cave. En effet, le plus délicat dans l’isolation d’une cave est de parvenir à assurer la ventilation de la pièce.

En tant que pièce close et souterraine, la cave est généralement un endroit propice à l’humidité, ce qui sera d’autant plus vrai si vous l’isolez. Dès lors, il sera indispensable de prendre en compte la bonne ventilation de la cave lors de son isolation.

Pour cette raison, il est préférable de confier l’isolation d’une cave à un professionnel.(Obtenez des devis gratuits de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation) Ce dernier s’occupera non seulement de poser les isolants, mais aussi et surtout de garantir la bonne ventilation de la cave.

Continuez à explorer cette thématique ! Découvrez cet article dédié à l’isolation d’un sous-sol.