Maison bioclimatique : c'est quoi ?

D’ici 2020, les normes prévues dans le Grenelle de l’environnement imposent la construction de logements passifs. Qualifiée d’habitat « écologique », la maison bioclimatique est conforme à cette nouvelle réglementation. Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ? Quelles sont ses caractéristiques ? Quel budget prévoir pour sa construction ? Cet article fait le tour de ces différents points.

Recevez gratuitement des devis de construction de maison bioclimatique

Maison bioclimatique : définition

Les bâtiments sont considérés comme « énergivores ». À eux seuls, ils consomment près de 50 % de l’électricité. Ainsi, pour s’adapter aux enjeux environnementaux, les normes de constructions neuves ne cessent d’évoluer. L’architecture bioclimatique figure parmi les alternatives afin de limiter la consommation énergétique d’un foyer.

Par définition, une maison bioclimatique est un logement qui s’adapte à son environnement. Ce concept s’inspire de la construction soutenable, en d’autres termes, il privilégie la réduction de l’empreinte environnementale.

De nombreux facteurs doivent être pris en considération pour bâtir une maison bioclimatique, à savoir :

  • L’orientation du bâtiment,
  • L’emplacement des ouvertures,
  • L’utilisation de matériaux naturels,
  • L’isolation du logement.

La sobriété est également de mise pour mieux protéger l’environnement. Dans ce sens, l’installation d’équipements à basse consommation et l’économie d’eau doivent figurer parmi vos priorités si vous envisagez de construire une maison bioclimatique.

Plusieurs devis gratuits de construction de maison bioclimatique

Construction d’une maison bioclimatique : les règles de base

La construction d’une maison bioclimatique suit des règles strictes. Voici les points clés qu’il faut absolument respecter pour une maison bioclimatique.

L’implantation d’une maison

L’utilisation du chauffage traditionnel est limitée dans une maison bioclimatique. En règle générale, les constructeurs optimisent la captation de l’énergie solaire afin de réchauffer les pièces de l’habitat. Pour cela, il est impératif de :

  • Privilégier l’orientation plein sud,
  • Limiter les ouvertures au nord.

Il est également important de tenir compte des conditions climatiques de la région (température, vent, taux d’ensoleillement…) pour définir l’endroit où sera construit le bâtiment.

Le plan d’une maison bioclimatique

Pour limiter les dépenses énergétiques, il est indispensable de réduire autant que possible la déperdition thermique dans le bâtiment. Pour cela, il est conseillé :

  • D’opter pour un plan de maison rectangulaire. Ce type d’habitat a l’avantage d’atténuer la déperdition thermique.
  • D’ériger un étage sur les surfaces habitables afin de mieux vous protéger contre l’infiltration d’air.
  • D’installer les ouvertures dans la partie sud de l’habitat. Cette zone est plus exposée au soleil. Ce qui permettra de réchauffer naturellement les pièces à vivre.
  • D’aménager les pièces moins fréquentées au nord.

Gratuits : devis pour la construction de votre maison bioclimatique

Construction d’une maison bioclimatique : prix

D’après un sondage, la construction écologique générerait près de 15 % de charges supplémentaires. Mais qu’en est-il en réalité ? Bâtir une maison bioclimatique impliquerait-il une dépense superflue ? Voici tous les détails.

Le prix de construction d’une maison bioclimatique

Avant tout, sachez que le prix de construction d’une maison bioclimatique dépend des matériaux à utiliser et du niveau de finition du bâti :

  • Si vous avez un budget serré, vous pourrez opter pour une construction en kit. Dans ce cas-là, les constructeurs de maisons bioclimatiques se chargent uniquement des gros œuvres. Ce qui signifie que vous devez vous occuper de la pose des revêtements, de l’isolation et de l’aménagement intérieur. Pour cette première option, le coût de ce projet est estimé entre 400 € à 600 € en moyenne.
  • Au cas où vous souhaiterez vous doter d’une maison bioclimatique clé en main, vous devez dépenser entre 1 000 € à 1 800 €. À ce prix, votre logement est équipé d’un panneau photovoltaïque et d’une cuve de récupération d’eau de pluie.

Sachez que la construction d’une maison bioclimatique nécessite l’élaboration d’un plan bien réfléchi. Si vous prévoyez de faire appel à un architecte, les honoraires de ce professionnel débutent à partir de 750 € par mètre carré.

Le coût d’installation des équipements

Une maison bioclimatique se veut être autonome. Voici quelques équipements indispensables pour remplacer le système de chauffage traditionnel :

  • La VMC double flux est idéale pour traiter l’air vicié dans l’habitation. Elle permet aussi de réchauffer les pièces à vivre. Son coût est, par ailleurs, élevé. Vous devez en moyenne consacrer un budget entre 1 500 € à 4 000 € pour vous en procurer.
  • Le chauffe-eau solaire pour un foyer de 5 personnes vous coûtera en moyenne entre 4 000 € à 5 000 €.

Comparez des devis de construction de maison bioclimatique

L’isolation d’une maison bioclimatique

L’isolation est une étape que l’on ne doit pas minimiser lors de la construction d’une maison bioclimatique. Ci-après les travaux à réaliser pour éviter les ponts thermiques dans les murs ou la toiture.

L’isolation des murs

L’isolation par l’extérieur s’avère efficace pour lutter contre la perte de chaleur dans l’habitat.

Pour ces travaux, les matériaux à forte inertie thermique sont à privilégier afin d’améliorer le bien-être des occupants lors des saisons estivales :

  • Recyclable et abordable, le panneau en fibre de bois est une matière prisée pour la suppression des ponts thermiques. En plus de sa propriété isolante, elle est également résistante à l’humidité. Pour l’isolation par l’extérieur, la fibre de bois se négocie entre 16 € et 30 € par mètre carré.
  • Les briques monomur sont idéales pour garantir la robustesse du bâti et l’isolation des murs. En optant pour ce matériau, vous n’aurez plus besoin d’investir dans l’achat de matériaux isolants pour améliorer la performance énergétique de votre maison. Le prix des briques monomur varie entre 40 € et 70 € par mètre carré en moyenne.

L’isolation des combles

Les techniques d’isolation des combles permettent aujourd’hui de réaliser des économies. Le coût des matériaux est non seulement moins cher, mais la main-d’œuvre s’avère aussi accessible :

  • L’isolation des combles par soufflage coûte dans les 20 € par mètre carré en moyenne.
  • Pour ce qui est des combles aménagés, le prix au mètre carré varie entre 20 € et 80 €.

Pour la pose des isolants, les artisans établissent généralement des tarifs à l’heure. Leur fourchette de prix se situe entre 30 € à 40 €. La pose de double vitrage figure aussi parmi les solutions pour mieux isoler votre maison bioclimatique.

La maison bioclimatique garantit le confort de ses occupants. Son achat est également avantageux pour faire des économies de chauffage à long terme.