Conseils pour injecter de la mousse polyuréthane

Également appelée mousse expansive, la mousse polyuréthane est proposée sous forme de liquide. Elle n’est donc pas difficile à utiliser, car elle s’étend au séchage, au contact de l’air et de l’humidité. Plébiscitée dans tout type de travaux de bricolage, la mousse polyuréthane possède une grande capacité d’adhésion et de fixation. Si bien qu’elle sert en même temps à fixer, colmater et reboucher les orifices. Et ce, même si sa principale fonction est d’isoler les murs creux, autant contre le froid que contre la chaleur. Résultant d’un procédé chimique, sa manipulation nécessite une grande attention. Quelles sont alors les étapes à suivre pour une isolation pour injection de mousse polyuréthane ?

Gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Que faut-il savoir avant l’injection de la mousse polyuréthane ?

Monocomposant et autoexpansif, la mousse polyuréthane est un matériau à la fois étanche et imperméable. Disposant d’une grande propriété isolante, autant sur le côté acoustique que thermique, sa manipulation nécessite la prise en compte de certaines précautions. Raison pour laquelle, vous devez réunir les équipements nécessaires avant de vous lancer dans la pulvérisation et l’injection du produit.

Pour éviter de recevoir des éclats dans vos yeux lors de l’injection de mousse polyuréthane dans les murs creux, portez des lunettes de protection ainsi que des gants. Pour éviter d’inhaler le produit, le port de masque est recommandé. Avant l’injection, assurez-vous que la surface qui va recevoir le produit soit complètement humide. Cela, afin de solidifier le produit au plus vite. Un des prérequis pour l’injection de la mousse est que la température doit être comprise entre 10 et 30 °C.

Afin d’harmoniser l’utilisation, il est toujours conseillé de secouer le produit pendant au moins 10 minutes. Cela permet de ne pas le réchauffer et d’obtenir le résultat escompté. Notons que pour une bombe de mousse polyuréthane de 50 cl sous forme liquide, vous obtiendrez 20 litres.

Recevez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Comment bien injecter la mousse polyuréthane ?

Pour réussir l’injection de la mousse polyuréthane, il faut respecter trois étapes bien distinctes. Sinon, découvrez ici les avantages et les tarifs d’une mousse isolante.

Le remplissage de la cavité

Pour une bonne injection de la mousse polyuréthane, commencez par placer la valve du produit, la tête en bas. Une fois que la position est correcte, appuyez doucement sur l’embout en prenant soin de ne diffuser qu’une petite quantité de mousse. Comme elle triple de volume, il est fortement déconseillé de remplir la cavité au risque de déformer la surface qui la reçoit. Préférez plutôt injecter le produit petit à petit.

Le temps de séchage

Pour une bonne adhérence du produit, il faut laisser le temps de bien sécher. Comme elle est expansive, elle va prendre le temps de remplir toutes les cavités et les zones qui vous sont inaccessibles. Raison pour laquelle il faut laisser au moins 12 h pour que tout sèche correctement. Et ce, même si en apparence, elle sèche entre 15 à 20 mn à la surface. Toutefois, tout dépend de la température, de l’humidité ainsi que de la surface à couvrir.

Le nettoyage de la surface

Une fois toute la surface bien sèche, vous pouvez passer au nettoyage. Pour ce faire, utilisez un cutter et enlevez les excédents. Ensuite, n’hésitez pas à passer un chiffon sec dessus pour éliminer les aspérités. Ce n’est qu’après que vous pouvez passer à la finition. Vous pouvez, par exemple, recouvrir toute la surface avec de la peinture.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Les derniers gestes à observer lors d’une injection de mousse polyuréthane

Pour parfaire votre projet, il vous faut vérifier l’étanchéité et l’imperméabilité de toute la surface. Si vous n’avez plus besoin de refaire une retouche, veillez à ce que la valve du produit soit nettoyée avec de l’acétone. Cela évite que cette dernière se bouche et que les prochaines utilisations soient impossibles. Il vous faut également laisser le produit liquide en position verticale. Enfin, conservez le flacon dans un environnement sec, à l’air ambiant et à une température qui n’excède pas les 50 °C. Tout cela va vous permettre de recourir à son utilisation plus tard, sans que le produit sèche ou s’altère. Ainsi, vous aurez toujours à portée de main de la mousse polyuréthane, prête à être utilisée pour vos travaux d’isolation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *