étanchéité à l'air

La réglementation thermique 2012 impose certains critères d’étanchéité à l’air pour un bâtiment. Il faut dire qu’au-delà du choix des isolants, la perméabilité à l’air d’un bâtiment joue pour beaucoup dans son isolation. Aujourd’hui, nous vous expliquons en détail pourquoi faire attention à cette perméabilité, et vous présentons l’infiltrométrie et ses usages dans la construction.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Qu’est-ce que l’étanchéité à l’air ?

On parle d’étanchéité à l’air pour désigner la résistance d’un bâtiment face à l’air. Dans ce cadre, on peut distinguer deux notions :

  • L’étanchéité à l’air : est la capacité d’un bâtiment à ne pas laisser entrer les fuites d’air à l’intérieur du bâti. Elle doit être la plus haute possible.

L’importance de l’étanchéité dans l’isolation d’une maison

Il est important de comprendre que l’étanchéité à l’air est une donnée très importante dans l’isolation d’une maison.

En effet, un mur non étanche à l’air peut entraîner l’apparition d’un pont thermique, c’est-à-dire une faiblesse dans l’isolation de la maison.

Et pour cause, si l’étanchéité d’un mur à l’air est faible, il va laisser fuir l’air chaud et entrer l’air froid. Cette échange thermique peut par ailleurs créer de la condensation, ce qui risque d’humidifier l’isolant et de lui faire perdre ses performances.

À savoir : malgré tout, une maison ne doit pas être totalement étanche à l’air. D’où l’intérêt de confier la ventilation d’une maison et son isolation à des entreprises professionnelles, capables de maîtriser parfaitement l’étanchéité à l’air. Cela évite notamment la condensation et les problèmes d’humidité dans la maison.

Perméabilité à l’air du bâti dans la RT 2012

Toute construction neuve doit suivre la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Or, cette dernière impose clairement des seuils de perméabilité à l’air pour tout logement.

La perméabilité à l’air d’un bâti est désignée par un coefficient précis, le Q4PA-surf, exprimé en m3/ (h.m²). Ce dernier désigne le débit de fuite d’air au m2 pour une dépression de 4 Pa.

Les seuils de construction doivent être de :

  • 0,6 m3/ (h.m²) pour une maison individuelle.
  • 1 m3/ (h.m²) pour un logement collectif.

Des professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux d’isolation >>

Qu’est-ce qui garantit l’étanchéité à l’air dans une construction ?

L’étanchéité d’une maison à l’air dépend en grande partie de l’isolation des murs (lire ce sujet si le thème vous intéresse), ainsi que de la toiture.

Différents éléments vont permettre de réduire la perméabilité à l’air d’une maison :

  • La structure du mur,
  • Les enduits de façade,
  • Les revêtements muraux,
  • Les films d’étanchéité à l’air,
  • Etc.

Au moment de la construction ou de la rénovation d’une maison, il est important de faire attention aux zones les plus sensibles, notamment les menuiseries et les liaisons entre la façade et le plancher.

Infiltrométrie et étanchéité à l’air

Il est toujours délicat d’estimer clairement la perméabilité à l’air d’une construction. Et pourtant, il existe un test précis pour déterminer ce facteur : le test d’infiltrométrie (ou test d’étanchéité à l’air).

Ce test consiste à poser une porte soufflante à l’entrée du bâtiment, de manière à concevoir une différence de pression entre l’intérieur de la maison et l’extérieur.

Cela permet de mesurer facilement la quantité d’air qui entre dans le logement, et de trouver l’origine des fuites (par exemple en utilisant de la fumée artificielle).

Cette vidéo peut vous en apprendre plus sur le test d’infiltrométrie et son déroulement :

À savoir : des tests intermédiaires d’infiltrométrie peuvent être menés tout au long du chantier, de manière à garantir la bonne étanchéité du bâti lors des différentes étapes de construction.

Le prix d’un test d’infiltrométrie

Réaliser un test d’étanchéité à l’air reste la meilleure manière :

  • D’être sûr de respecter la RT 2012 dans le cadre d’une construction neuve,
  • De repérer et traiter les zones de perméabilité à l’air en rénovation.

Mais pour cela, il est important de préparer son budget. Et pour cause, un test d’étanchéité à l’air coûte en moyenne entre et 400 et 900 €. Le coût dépend en grande partie de la surface totale de la maison, mais aussi de l’entreprise que vous contactez.(Accédez à notre formulaire de demande de devis gratuits en cliquant ici!)

N’hésitez pas à comparer les devis de test d’étanchéité à l’air, de manière à profiter du coût le plus abordable de votre région.

Vous en savez désormais plus sur l’infiltrométrie et ses intérêts. Continuez à parcourir l’isolation.fr pour tout savoir sur les travaux d’isolation. Découvrez par exemple notre fiche de présentation de la mousse isolante, et l’intérêt d’un tel produit pour votre maison.