énergie

Économie d’énergie, lutte contre le gaspillage, ce sont là des notions qui prennent de plus en plus d’ampleur, surtout après la découverte de l’appauvrissement de la terre en gisement pétrolier. Toutes les ressources s’amenuisent également : l’eau, le bois, le gaz. C’est pour cette raison qu’une refonte de notre mode de consommation est impérative. Les pouvoirs publics ont ainsi instauré des mesures pour l’efficacité énergétique. En quoi consiste-t-elle et quels sont ses enjeux et ses applications ?

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Définition de l’efficacité énergétique

L’efficacité énergétique peut être définie comme l’utilisation rationnelle des ressources énergétiques en vue de baisser la consommation tout en augmentant les apports. Cela signifie baisser la facture de chauffage sans diminuer le confort thermique, baisser la consommation électrique en optant pour des appareils et installations moins gourmandes, mais plus performantes.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique)

Les enjeux de l’efficacité énergétique

Le premier enjeu de l’efficacité énergétique est bien évidemment de réaliser une économie des ressources naturelles. Outre la diminution considérable des réserves, les prix de l’énergie sont en constante hausse. Enfin, réduire la consommation énergétique permettra également de réduire l’empreinte écologique, en diminuant l’émission de gaz à effet de serre. L’efficacité énergétique vise à améliorer et à optimiser notre façon de consommer : consommer moins, mais consommer mieux.

À savoir : l’objectif 20/20/20 de l’UE vise à diminuer de 20 % l’émission de gaz nocif, d’augmenter de 20 % la production d’énergie verte d’ici 2020.

L’efficacité énergétique dans le bâtiment

Nos résidences constituent le premier poste de consommation énergétique. Les bâtiments sont en effet responsables de plus de 40 % de la production totale d’énergie et environ 36 % de la production de gaz nocif pour l’environnement. C’est pour cette raison que les bâtiments font l’objet d’une mesure spécifique, celle du diagnostic de performance énergétique ou DPE.

Le DPE pour mesurer l’efficacité énergétique de nos maisons

Le DPE est une démarche obligatoire pour tous les bâtiments loués ou vendus. C’est le DPE qui permet de mesurer l’efficacité énergétique de la maison, c’est-à-dire la consommation énergétique annuelle d’un foyer. Le DPE permet de classer les bâtiments selon l’efficience énergétique, de la classe A qui est la meilleure note à la classe G, la plus mauvaise. Cette note doit ensuite figurer sur les annonces de vente ou de mise en location.

À noter : l’objectif de la France est de limiter la consommation d’énergie primaire à 50kWh/m2/an pour les maisons neuves selon le concept BBC.

Des professionnels locaux estiment gratuitement vos travaux de d’isolation énergétique >>

Quelques mesures pour améliorer l’efficacité énergétique

Plusieurs postes permettent d’influer sur l’efficacité énergétique d’une maison : le chauffage, les systèmes de chauffe-eau, la ventilation. Pour le chauffage, les convecteurs anciens sont les plus gourmands et ils sont pourtant peu confortables. Remplacez-les par des modèles plus récents et beaucoup plus performants. Il en est de même pour les systèmes de climatisation et les chauffe-eau.

Isolation, la pierre angulaire de l’efficacité énergétique

C’est certainement l’isolation qui permet de réduire sensiblement la consommation énergétique d’un bâtiment. L’isolation convenable des toits et des murs permet en effet de limiter au maximum les ponts thermiques et les déperditions de chaleur. Une simple isolation au verre cellulaire offre notamment l’opportunité de réaliser une économie d’énergie d’environ 20 % en limitant le recours à la chaudière. Une isolation complète, murs, combles, fenêtres et portes, peut vous faire économiser jusqu’à 60 % sur votre facture annuelle.

Pour info : l’isolation joue un double rôle, l’isolation thermique, mais également l’isolation phonique, pour un confort absolu.

Des incitations pour améliorer l’efficacité énergétique de nos maisons

Les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique peuvent se révéler très onéreux. Pour vous aider, l’État a adopté plusieurs mesures incitatives pour appuyer les initiatives des particuliers. Ces mesures se concrétisent sous forme de crédit d’impôt visant à diminuer le coût des investissements réalisés. Les foyers les plus modestes bénéficient entre autres des prêts à taux zéro, ou encore de l’isolation à un euro.