Isolation en France : ce qu’il faut savoir

Tout savoir sur l'isolation en France

En France, l’isolation fait partie des travaux de rénovation énergétique à effectuer dans un logement. Faire des travaux d’isolation doit donc passer en priorité avec l’installation d’équipement de chauffage plus performant. Les travaux d’isolation thermique peuvent se faire par le toit, les murs ou les fenêtres. Vous pouvez faire appel à une entreprise d’isolation de France pour réaliser vos travaux d’isolation.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Le marché de l’isolation thermique en France

L’isolation d’une maison répond à deux objectifs majeurs dont :

  • La protection de l’intérieur du logement des influences de l’extérieur sur le plan phonique,
  • La conservation de la chaleur et l’optimisation du bilan énergétique intérieur sur le plan thermique.

En France, le marché de l’isolation se trouve au centre de toutes les préoccupations actuelles, car il constitue le pilier de la transaction énergétique. En effet, le marché du bâtiment produit tous les ans plus de 123 millions de tonnes de CO2. En 2020, on constate encore des millions d’habitations en situation de précarité énergétique. Ces maisons nécessitent ainsi le plus rapidement possible une rénovation énergétique. À cet effet, le gouvernement français a mis en place de nombreux programmes d’aides financières pour inciter les particuliers à entamer des travaux d’isolation. Le marché de l’isolation de maison est, par conséquent, dopé par cet effort de l’État. Les marchés français des travaux d’isolation et des matériaux isolants connaissent une belle croissance.

Plusieurs devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Isolation en France : les différentes aides financières du gouvernement français

En matière d’isolation de bâtiment en France, il existe de nombreuses aides auxquelles vous pouvez prétendre.

MaPrimeRénov

Le marché de l’isolation en France se trouve boosté par MaPrimeRénov. Ce programme d’aide remplace le crédit d’impôt transition énergétique et les aides de l’Anah. Ce dispositif concerne tous les ménages, les copropriétaires ainsi que les propriétaires bailleurs. La valeur de cette prime est calculée selon les revenus et le gain écologique des travaux d’isolation. MaPrimeRénov est accessible à tous les propriétaires, qu’importent leurs ressources, et ce, que le logement qu’ils occupent est à rénover ou à louer. La seule condition est que l’habitation doit être bâtie depuis 15 ans minimum.  

L’écoprêt à taux zéro

Ce prêt permet aux ménages de financer les travaux d’isolation de leurs logements sans faire d’avance de trésorerie et sans régler des intérêts. L’écoprêt à taux zéro peut aller jusqu’à 50 000 euros. Ce programme est disponible jusqu’au 31 décembre 2023. Il s’adresse à toutes les personnes physiques, incluant la copropriété. Les entreprises civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés et avec au moins une personne physique comme associée peuvent également prétendre à cette aide. Et bien sûr, toutes les habitations situées en France sont éligibles à l’écoprêt à taux zéro. Si vous êtes bailleur, la maison doit être louée comme résidence principale.

Le coup de pouce économie d’énergie

Il s’agit d’un dispositif qui permet de bénéficier de primes pour financer certains travaux de rénovation énergétique comme l’isolation. Tous les ménages, quels qu’ils soient, peuvent y prétendre. Le dispositif coup de pouce économie d’énergie se décline en différents types d’aides, à savoir :

  • La prime coup de pouce chauffage,
  • La prime coup de pouce isolation,
  • La prime coup de pouce rénovation globale, etc.

Le montant de ces primes varie en fonction des revenus des ménages.

Réclamez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Isolation en France : normes et réglementations

Les normes et réglementations thermiques en France en termes d’isolation n’ont cessé d’évoluer afin de répondre aux enjeux des constructions écologiques. Les différentes normes d’isolation ont pour but d’inciter les propriétaires à bâtir de manière écoresponsable. L’idée est de fixer un standard d’isolation pour obtenir une isolation thermique performante. Cela vise à limiter la consommation d’énergie de chaque foyer pour rendre les bâtiments à basse consommation. Ces normes concernent aussi bien les maisons neuves que les maisons déjà existantes.

Il s’agit notamment de la réglementation thermique de 2012 ou la RT 2012. Cette dernière regroupe de nombreux objectifs comme une consommation énergétique annuelle à 50 kWh/m² au maximum pour chaque habitation. La RT 2012 évoque également l’utilisation de l’architecture bioclimatique.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *