Crédit impôt isolation

En plus de vous faire faire des économies à long terme, l’isolation d’une maison, vous le savez, est également une opération écologique. En effet, grâce à une meilleure isolation thermique, vous évitez le gaspillage de l’énergie et participez donc à faire de votre maison une maison plus « propre » ! Voilà pourquoi l’Etat Français cherche à encourager les travaux d’isolation, notamment grâce à une réduction d’impôt isolation, ou une déduction impôt isolation. Envie d’en savoir plus ? Voilà qui tombe bien : l’isolation.fr vous en dit plus sur le crédit d’impot isolation !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Qu’est-ce que le crédit impôt isolation ?

Le crédit d’impôt pour l’isolation est une démarche du gouvernement pour inciter les propriétaires à améliorer l’isolation de leur maison. A condition de faire effectuer les travaux par une entreprise professionnelle, et sous certaines conditions, ce crédit d’impôt vous permet de déduire directement une part de vos dépenses en isolation de vos impôts.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux d’isolation)

Dénommé CIDD (ou crédit d’impôt en faveur des économies d’énergie et du développement durable), ce crédit d’impôt est en effet jusqu’au 31 décembre 2013. Il faut noter qu’il ne s’agit pas là d’une déduction de revenu imposable, mais bien d’une déduction impôt isolation. Vous soustrairez donc directement vos dépenses des impôts à payer.

Qui peut profiter d’une réduction d’impot isolation ?

La bonne chose avec ce crédit d’impôt, c’est que tout le monde peut en profiter ! Il concerne aussi bien les personnes imposables que les personnes qui ne paient pas d’impôts sur le revenu, et s’applique aux propriétaires tout comme aux locataires ou occupants à titre gratuit. Si la déduction d’impot pour l’isolation est supérieure à l’impôt, elle sera remboursée par le gouvernement.

Attention néanmoins : depuis 2013, la déduction d’impots pour l’isolation ne s’applique plus que pour les logements déjà achevés depuis plus de deux ans. Malheureusement, il est donc impossible de profiter d’une réduction d’impôt isolation pour un logement neuf.

La seule condition est de faire effectuer les travaux d’isolation par une entreprise professionnelle. Il est en effet impossible de profiter d’une réduction des impots pour l’isolation sur le coût du matériel. si vous effectuez les travaux vous-même. Notez que vous devrez disposer d’une facture détaillée, indiquant le coût des fournitures isolantes et leurs caractéristiques techniques.

Si vous cherchez une entreprise pour l’isolation de votre maison, sachez au passage que notre formulaire de demande de devis isolation vous permet d’être mis en contact direct avec plusieurs professionnels de votre région.(Accédez directement à notre formulaire de demandes de devis en cliquant ici)

Des professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux d’isolation phonique et acoustique

Profiter de la déduction d’impot isolation

Pour profiter du crédit d’impôt, la marche à suivre est simple. Il vous suffit en effet d’indiquer le montant des travaux sur votre déclaration d’impôt, et d’y adjoindre toutes les factures que vous aurez reçues. Il est important que ces factures soient détaillées et émises par des entreprises déclarées.

Naturellement, le crédit d’impôt pour l’isolation ne s’appliquera que l’année suivant les travaux.

A quel montant s’élève la réduction d’impot lors de l’isolation ?

Le crédit d »impôt pour l’isolation s’élève à 15% pour une simple isolation de paroi ou de combles, et peut grimper jusqu’à 25% dans le cadre d’un bouquet de travaux.

Par bouquet de travaux, la loi entend au minimum deux des travaux suivants, effectués simultanément :

  • Achat et pose d’isolants thermiques pour les murs (au minimum 50% des murs extérieurs)
  • Achat et pose d’isolants thermiques pour les toitures (obligatoirement 100% de la toiture)
  • Achat d’équipement de chauffage au bois
  • Achat d’équipement de chauffe eau fonctionnant à l’énergie renouvelable
  • Achat de chaudière à micro-cogénération au gaz, de chaudière à condensation ou de pompe à chaleur écologique
  • Achat de matériaux d’isolation thermique pour parois vitrées (au moins 50% de vos fenêtres)

Plafonnement du crédit d’impot isolation

Pour terminer, il faut préciser que le crédit d’impôt en faveur des économies d’énergie et du développement durable subit un plafonnement qu’il vous faudra connaître pour éviter les mauvaises surprises.

Notez pour commencer que le coût des travaux d’isolation couverts par la réduction d’impôt est plafonné à :

  • 150€ TTC/m2 dans le cas de travaux d’isolation thermique par l’extérieur
  • 100€ TTC/m2 dans le cas de travaux d’isolation thermique par l’intérieur

Prenez bien ces montants en compte lorsque vous comparez des devis isolation maison.

Ensuite, le montant total des dépenses éligibles à la déduction d’impôt isolation est plafonné à :

  • 8000€ pour une personne seul (veuve, célibataire ou divorcée)
  • 16000€ pour un couple (partageant le même foyer fiscal)