Prix isolation par l'extérieur

Près de 25 % de la déperdition thermique de l’habitat provient des murs et des toits. L’isolation par l’extérieur est une solution efficace pour pallier cet inconfort thermique. Elle consiste à ajouter une seconde peau à l’ossature d’une maison. Le coût des travaux est généralement plus élevé qu’une isolation par l’intérieur. Dans cet article, vous trouverez le prix d’une isolation par l’extérieur.

Obtenez gratuitement des devis pour une isolation par l’extérieure >>

Le prix de l’isolation par l’extérieur selon le type de matériaux

Pour isoler l’extérieur de l’habitat, le façadier enveloppe les murs d’un isolant. Le coût de votre facture va dépendre du choix de matériaux. En principe, la fourchette de prix d’un isolant tourne autour de 3 € à 85 € par mètre carré. Découvrons les types d’isolants les plus utilisés pour améliorer la performance énergétique d’une maison.

Les isolants naturels

Plus écologiques, les matériaux naturels disposent d’une bonne propriété isolante. Ils permettent de réguler la température dans votre habitation, tout en réduisant votre consommation en chauffage. Les choix sont variés, ce qui vous permet de trouver facilement un isolant adapté à votre budget. Voici quelques types d’isolants les plus fréquents :

  • D’une épaisseur de 40 à 200 mm en moyenne, la laine de bois se caractérise par sa durabilité et sa performance. Son coût au mètre carré se situe entre 5 € et 25 €.
  • Fabriqué à partir de l’écorce du chêne-liège, le liège offre les mêmes performances qu’un isolant minéral. Recyclable, il ne s’altère pas avec le temps et résiste à l’humidité. Son prix est, néanmoins, plus élevé. Il faudra en moyenne débourser une somme entre 10 € et 30 € par mètre carré pour son achat.

Les isolants minéraux

La laine de verre et la laine de roche sont très appréciées pour leur performance thermique. De plus, ces isolants minéraux sont inflammables.

  • Fabriquée à partir de débris de verre recyclé ou de sable, la laine de verre est un isolant à prix abordable. Le prix du mètre carré est estimé entre 3 € à 10 €.
  • La laine de roche a l’avantage d’être polyvalente. En effet, on peut l’utiliser aussi bien pour l’isolation par l’extérieur que par l’intérieur (les cloisons, la toiture, les combles perdus ou le plafond). Avec un prix de 5 € et 10 € au mètre carré, la laine de roche offre un meilleur rapport qualité/prix.

Les isolants synthétiques

Faits à partir des polymères, les isolants synthétiques offrent une résistance optimale aux conditions climatiques (gel, pluie et chaleur). Leur prix est moins onéreux, variant autour de 5 € par mètre carré en moyenne, à l’exception du polyuréthane qui coûte près de 15 € par mètre carré.

Il est important de préciser que les isolants synthétiques sont polluants. Aussi, ce point mérite une attention particulière lors de votre achat. Si vous avez choisir les isolants synthétiques, faites confiance à un professionnel pour vous aider à mieux choisir le matériau qui répond à vos exigences.

Le bardage de la façade : une isolation thermique par l’extérieur efficace et durable

Le bardage est une technique d’isolation par l’extérieur répandue. Il consiste à poser un type de revêtement sur l’ossature de la façade. En plus d’être décorative, cette seconde peau améliore la performance énergétique d’une maison. Résistante aux intempéries, elle optimise l’étanchéité de la façade.

Le prix du bardage de la façade au m²

Bois, composite, pierre, PVC… de nombreux matériaux peuvent être utilisés pour la pose de bardage. Par conséquent, le coût des travaux est variable. On estime que la fourchette de prix se situe entre 10 € et 150 € par mètre carré :

  • Avec son décor rustique, le bardage en bois est plébiscité. Se présentant sous forme de lames ou de panneaux, ce matériau se décline en plusieurs essences. Le prix du bardage va dépendre de la composition du bois et de sa forme esthétique. Il se situe entre 25 € et 100 € par m².
  • Ultrarésistant, le PVC est aussi courant pour la pose d’un bardage. Personnalisable à l’infini, il se distingue par sa facilité d’utilisation. Son coût est également plus abordable. Le mètre carré du PVC se négocie entre 10 € et 60 €.
  • Le bois composite est réputé pour sa durabilité. Il est facile à entretenir par rapport aux bois classiques. Un bardage en bois composite est estimé entre 50 € et 150 €.
  • Le bardage en pierre offre un rendu esthétique plus minimaliste. Mais son coût est onéreux. Il faut prévoir en moyenne un budget entre 70 € et 110 € pour ce matériau.

Le coût de pose du bardage

Il existe trois techniques pour la pose d’un bardage :

  • Le bardage simple peau : les matériaux couvrent directement l’ossature de l’habitat.
  • Le bardage rapporté : plus facile à réaliser, cette technique est plus courante. Elle consiste à appliquer un revêtement sur une paroi.
  • Le bardage double peau : cette méthode est plus fréquente dans les locaux industriels. Il faut poser les isolants entre deux parois.

Pour la pose de bardage, l’intervention du professionnel varie entre 30 € et 60 € (hors fourniture).

Tous les tarifs d’artisans pour une isolation par l’extérieure >>

Les aides pour financer les travaux d’isolation

À compter du 1er juillet 2017, l’isolation thermique par l’extérieur est une obligation, d’après le décret du 30 mai 2016. Cette disposition s’applique aux bâtiments collectifs ou individuels, les bureaux, les locaux commerciaux et les établissements hôteliers.

Pour inciter les particuliers à améliorer la performance énergétique de leur habitation, l’État propose des aides pour financer les travaux d’isolation :

  • La TVA à taux réduit (5,5 %) s’applique aux travaux de rénovation énergétique. Ce taux préférentiel s’adresse aux logements construits depuis plus de 2 ans.
  • La subvention de l’ANAH permet de rénover l’isolation des maisons anciennes (plus de 15 ans). Un plafonnement de ressources a été établi pour bénéficier de cette aide.
  •  Reconduit en 2019, le crédit d’impôt à 30 % permet d’alléger le coût du matériau et de la main-d’œuvre pour les travaux d’isolations thermiques par l’extérieur sur des murs existants.

Vous avez pu constater, à travers cet article, que les prix sont variables. Retrouvez en quelques clics un professionnel près de chez vous et recevez gratuitement un devis. Et n’oubliez pas de faire appel à un artisan RGE pour profiter des allocations financières versées par l’État.