5/5 - (2 votes)

Un mur mitoyen mal ou pas du tout isolé risque de laisser passer tous les bruits des voisins et de réduire votre confort de vie surtout s’il donne sur une chambre. Cela entraine des nuisances sonores qui peuvent également affecter votre santé et perturber vos journées. Il est alors important de bien l’isoler pour gagner en confort. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation phonique sur un mur mitoyen et son prix.

Pourquoi l’isolation phonique d’un mur mitoyen est-elle importante ?

L’isolation phonique d’un appartement est essentielle quand on vit dans un bâtiment collectif. Cette opération permet de bénéficier d’un confort acoustique optimisé au quotidien et de prévenir les tensions liées au bruit avec les voisins. Elle est surtout préconisée si vous partagez un mur mitoyen avec des voisins.

Artisans en train d'installer l'isolation d'un mur

Isoler les murs mitoyens pour réduire les nuisances sonores entre voisins

Les nuisances sonores, cris des enfants, musique trop fort, sons des équipements ménagers…, peuvent devenir une véritable source de problème entre les voisins. Pour assurer une bonne cohabitation dans les logements collectifs, l’isolation phonique des murs mitoyens est essentielle surtout dans les constructions anciennes. Elle permet de limiter la propagation des :

  • Bruits aériens intérieurs : sons issus des conversations ou des disputes, des cris, de la musique, de la télévision, des pleurs… ;
  • Bruits d’impact ou de chocsur le sol : bruits des pas, des meubles déplacés, des objets tombant sur le sol… ;
  • Bruits des équipements : sons émis par le chauffage, les systèmes de ventilation comme la VMC, la machine à laver…

À noter que les bruits peuvent se propager de différentes manières entre les appartements et les maisons mitoyens. Ils peuvent passer par la façade, les fenêtres, le plafond, les cloisons… Ainsi, il peut être nécessaire de procéder à l’isolation intérieure, à l’isolation phonique des fenêtres, à l’isolation du sol (isolation phonique sous carrelage) et à l’isolation du plafond pour compléter l’isolation des murs mitoyens et bénéficier d’un confort acoustique optimal. Pour ces différents travaux, vous pouvez faire appel à un acousticien.

Isoler les murs mitoyens pour respecter les normes

La réglementation établie en 1970, puis renforcée en 1996 prévoit la réalisation de l’isolation phonique dès la construction pour les bâtiments construits après 1970. Depuis 2013, tout maître d’ouvrage doit mettre en place des mesures acoustiques à la réception des ouvrages. Il doit ensuite fournir une attestation phonique selon la réglementation en vigueur.

De manière générale, la qualité acoustique dans les constructions bâties entre 1900 et 1970 laisse à désirer. L’isolation phonique des appartements dans ces bâtiments est alors indispensable dans le cadre d’une rénovation.

Comptez entre 20 et 120 euros par m² tout compris pour l’isolation phonique d’un mur mitoyen.


Le prix de l’acousticien pour l’isolation acoustique d’un mur mitoyen peut aller de 5 à 20 euros par m² (hors fournitures).


Il est possible de réaliser un doublage sur ossature ou un doublage collé pour isoler phoniquement les murs mitoyens.


L’isolation phonique par doublage sur ossature est la technique la plus performance et efficace pour limiter les bruits provenant du voisinage.


Faites appel à un acousticien ou à une entreprise spécialisée en isolation phonique pour isoler acoustiquement un mur mitoyen.