L’isolation thermique est une nécessité qu’il s’agisse d’une construction ancienne ou neuve. Cela vous dispense des coûts importants liés à vos consommations en énergie. Les ponts thermiques, les points sombres de l’isolation sont les plus concernés qui nécessitent toute votre attention. Heureusement, ce n’est pas les solutions qui manquent, dont le rupteur de pont thermique. Il s’agit d’un dispositif structurel d’isolation thermique destiné spécifiquement au traitement des ponts thermiques. Combien coûte la pose de ce dispositif ? Pour répondre à cette question, vous pouvez faire une demande de devis pour avoir une estimation exacte de cette prestation.

Le prix de pose d’un rupteur de pont thermique par mètre linéaire

Pour pouvoir déterminer le prix de pose d’un rupteur de pont thermique, vous devez avant tout faire un diagnostic de l’état de votre isolation thermique. L’avantage avec ce type de travaux c’est que les dépenses liées à son installation passeront inaperçues. En effet, vu que l’installation de ce dispositif est indispensable et qu’il doit être obligatoirement installé, il s’intègre donc facilement dans les gros œuvres. De plus, le prix d’un rupteur de pont thermique se situe en moyenne entre 60 € à 200 €, pose incluse.

Demandez gratuitement un devis pour la pose d’un rupteur de pont thermique 

Quel est le prix de pose d’un rupteur pont thermique sur 10 ml ?

Généralement, l’installation du rupteur de pont thermique s’incruste automatiquement dans la construction. Si vous regardez de près le système d’installation de ce dispositif, vous constaterez que les hourdis périphériques sont même remplacés par des éléments isolants de même forme. Les risques majeurs d’un éventuel pont thermique au niveau du plancher intermédiaire/mur extérieur seront complètement supprimés.

Vous aimeriez en faire de même sur les 10 m de longueur mal isolés de votre plancher ? Combien cela va-t-il vous coûter dans ce cas ? Le prix de pose du rupteur de pont thermique sur un plancher de 10 ml est d’environ 730 € (fourniture incluse). Cependant, notez qu’il s’agit d’un prix estimatif, le coût peut évoluer en fonction des circonstances liées au chantier.

rupteur-pont-thermique

Qu’est-ce qui peut influencer le prix de pose d’un rupteur de pont thermique ?

Comme tous travaux de rénovation, il y a toujours des paramètres à considérer pour pouvoir donner un prix estimatif aux coûts des travaux. En fait, pour la pose d’un rupteur de pont thermique, le prix varie uniquement en fonction du type de plancher et de sa hauteur.

  • Un plancher en dalle pleine: il y a une technique pour installer un isolant sous une dalle en béton armé. C’est assez compliqué comme travaux, c’est ce qui fait que c’est l’une des installations les plus chères. La mise en œuvre se passe en périphérie du plancher. À côté, il y a aussi la hauteur de la dalle à prendre en compte.
  • Un plancher en poutrelle-hourdis en parallèle : la pose d’un rupteur de pont thermique sur un plancher en poutrelle-hourdis est moins onéreuse que le précédent. Le dispositif est installé parallèlement aux poutrelles.
  • Un plancher en poutrelle-hourdis en perpendiculaire : avec un plancher de ce genre, vous n’apercevrez même pas que vous avez dépensé pour un rupteur de pont thermique. La pose est moins compliquée à réaliser. En fait, le dispositif est placé en bout de l’entrevous en perpendiculaire avec les poutrelles.

Vous avez entre le type de plancher, mais aussi la hauteur de ce dernier qui peut varier entre 16 et 25 cm selon le type de bâtiment. C’est les paramètres à considérer en général, mais dans le cadre de la construction, il peut toujours y avoir d’autres facteurs qui ne peuvent être perçus qu’au cours des travaux. Des coûts supplémentaires peuvent subvenir en fonction de celui-ci.

Le prix de pose d’un rupteur de pont thermique selon le type de plancher

Lorsque vous envisagez des travaux de construction, il est important de mettre en avant les concepts d’isolation. En effet, ce n’est pas une tâche facile de retoucher son plancher déjà monté pour supprimer les ponts thermiques. Pour contenir la déperdition de chaleur, vous devez améliorer votre système d’isolation ; non seulement au niveau du mur ou de la toiture, mais aussi au niveau du plancher. De ce fait, vous devez savoir que le prix de pose d’un rupteur de pont thermique varie en fonction du type de planchers et de sa hauteur.

Il existe deux catégories de plancher : le plancher de vide sanitaire et le plancher intermédiaire :

  • Pour les vides sanitaires, il utilise des rupteurs longitudinaux et transversaux. Il s’agit de frite de polystyrène de 60 cm de longueur et d’une épaisseur égale à celle d’une dalle de compression.
  • Pour les planchers intermédiaires : ce sont les lamelles isolantes qui sont les plus adaptées surtout s’il s’agit d’une maison en brique « collée ». Son épaisseur est de 5 à 7 cm dont le côté intérieur est recouvert d’un panneau polyuréthane.

Sachez que le prix de pose peut se situer entre 8 € à 60 €/ml. Alors quel type de rupteur de pont thermique pour quel type de plancher :

Le prix de pose d’un rupteur pont thermique

Les facteurs à prendre en compte dans cette estimation sont basés sur le type de plancher et de son épaisseur. Pour facilement le comprendre, voici un tableau qui récapitule le prix de pose d’un rupteur pont thermique.

Type de plancher Prix estimatif (pose + fournitures)
En béton dalle pleine Entre 60 € à 70 €/ml
En poutrelle-hourdis (parallèle avec les poutrelles) Entre 20 € à 30 €/ml
En poutrelle-hourdis (perpendiculaire avec les poutrelles) Entre 8 € à 16 €/ml

Le coût d’un rupteur de pont thermique

Le prix estimatif de la main-d’œuvre vous est maintenant acquis. Cependant, vous ne vous êtes jamais posé la question sur le prix du rupteur de pont thermique. En fait, celui-ci aussi varie en fonction du modèle. Les parcourir une à une et en détail ne fera que vous donner des maux de tête, vous devez juste compter entre 60 € à 200 € du mètre linéaire.

Le type d’installation le plus coûteux sur cette fourchette de prix est celui à mettre en place à la jonction plancher-balcon.

Bon à savoir : la performance énergétique sera plus efficace avec une isolation complète par l’extérieur. Comme la chaleur produite par le système de chauffage tend à échapper naturellement à l’extérieur pendant l’hiver, cette solution serait la meilleure option.

rupteur-pont-thermique

Le coût de la main-d’œuvre pour la pose d’un rupteur de pont thermique

Parfois, dans ce type de travaux, il faut prendre un à un les facteurs pour pouvoir établir une estimation précise. N’oubliez pas que vous pouvez toujours effectuer une demande de devis gratuitement en ligne en cas de doute. Connaître le coût de la main-d’œuvre vous aide à vous fier aux résultats que certains sites vous proposent, et ce, même si l’estimation est établie par des professionnels.

Vous pouvez prévoir un budget quant à la pose de ce dispositif en vous basant toujours sur le type de plancher. Comme c’est le facteur direct lié à cette installation, ce sera plus facile pour vous de faire une estimation. Le tableau suivant fera une récapitulation de cette dernière :

Type de plancher Tarif de pose par mètre linéaire
Plancher en béton dalle pleine 11 €
Plancher en poutrelle-hourdis (posé en parallèle par rapport aux poutrelles) 8 €
Plancher en poutrelle-hourdis (posé en perpendiculaire par rapport aux poutrelles) 3 €

Bon à savoir : Vous devez savoir que l’installation d’un rupteur de pont thermique ne se fait pas en rénovation. Il doit être absolument posé lors de la construction de la maison. Ce dispositif est destiné uniquement aux maisons neuves.

Pourquoi faire une demande de devis pour la pose d’un rupteur de pont thermique ?

Comme il s’agit d’un concept nouveau, vous ne pouvez rien y faire sur une maison ancienne. Cependant, actuellement, si vous envisagez un projet de construction, ce sera un avantage sur le long terme de prévoir un rupteur de pont thermique. Pour ce faire, vous aurez besoin de faire appel à des professionnels.

Les ponts thermiques sont un facteur de chute au niveau financier. Mais savez-vous au moins ce que c’est vraiment ?

Un petit rappel sur les ponts thermiques

Un rupteur de pont thermique, c’est du chinois pour vous si vous n’arrivez même pas à cerner ce que sont réellement les ponts thermiques. En fait, il s’agit d’un point où la chaleur emmagasinée dans une maison s’échappe. Le problème avec les ponts thermiques c’est qu’il vous affaiblit petit à petit au niveau financier. Plus votre maison est riche en ponts thermiques, plus votre facture énergétique augmente. Le chauffage devient même presque inutile. Ceci a pour but d’améliorer votre confort. Les experts en isolation ne cessent d’explorer toutes les possibilités.

Ces zones de faiblesse sont partout dans votre maison. Cependant, elles sont plus importantes :

  • Entre les planchers et le mur extérieur
  • Entre les planchers et les balcons
  • Entre le mur de refend et le mur extérieur

Notez également que les ponts thermiques ne se trouvent pas uniquement au niveau des planchers. Le toit est aussi une des parties de la maison où la déperdition de chaleur est importante. Afin de maximiser les performances de votre système d’isolation, il est aussi nécessaire de procéder à la rénovation de la toiture. Le prix de l’isolation d’une toiture au m² peut aller entre 108 € à 267 €.

Obtenez des devis gratuits pour la pose d’un rupteur de pont thermique 

Le rôle d’un rupteur de pont thermique

C’est évident, vous avez compris qu’un rupteur de pont thermique est un système utilisé pour éviter les ponts thermiques. L’avantage aujourd’hui, c’est qu’il est possible de prévenir ces derniers dès lors que vous établissez vos plans de construction. De plus, elle se présente actuellement sous forme de dispositif préfabriqué. Il suffit de les intégrer dans le plancher d’une construction neuve.

Toutefois, vous n’êtes pas obligé d’en placer partout. Il est simplement astucieux de les installer là où ils sont vraiment nécessaires :

  • Jonction entre le mur et le plancher bas
  • Jonction entre le mur et le plancher intermédiaire
  • Jonction entre le mur et le plancher hauts
  • Le balcon
  • Le refend de façade

Vous pouvez en tirer deux avantages avec la pose d’un rupteur pont thermique. La première est que votre performance énergétique sera beaucoup plus efficace et optimale. La deuxième, c’est que les pièces de votre maison seront chacune isolées de tous bruits extérieurs.

Les avantages de faire un devis de pose d’un rupteur de pont thermique

Comprenez qu’actuellement, il est presque impossible d’imaginer une maison neuve sans rupteur de pont thermique. Comme ce dispositif est considéré comme une obligation. Vous devez l’intégrer dans le budget de la construction. Cependant, elle est exécutée par des professionnels compétents donc vous serez obligé d’établir un plan budgétaire qui lui est propre.

Notez que la mise en place de ce dispositif est l’avenir de votre confort à tous les niveaux. Vous ne devez pas prendre cela à la légère. Alors, pourquoi est-il si important d’installer des rupteurs de pont thermique :

  • Pour renforcer la qualité d’isolation traditionnelle
  • Pour répondre à la réglementation thermique
  • Une solution qui a déjà fait ses preuves en matière d’efficacité

[FORMULAIRE_LBC]

L’essentiel en 5 questions :

Le prix de pose d’un rupteur de pont thermique se situe entre 60 € à 200 €


Le prix de pose d’un rupteur de pont thermique varie en fonction du type et de l’épaisseur du plancher


Effectivement, c’est indispensable pour éliminer les ponts thermiques et ainsi minimiser le coût du facteur énergétique.


C’est conforme à la réglementation thermique. C’est une solution qui a fait ses preuves. C’est un complément de l’isolation traditionnelle.


Les rupteurs de pont thermique sont destinés aux constructions neuves, notamment pour les maisons en béton armé.